La malédiction Hilliker: mon obsession des femmes

Éditeur RIVAGES
Collection : Rivages-noir
Paru le
Papier ISBN: 9782743624118
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 4 à 8 semaines

En six mouvements d'une tumultueuse symphonie, l'auteur du dahlia noir revisite les moments clés de ses relations avec les femmes qui ont compté dans sa vie. Objets de fantasmes libérateurs ou destructeurs, sources d'influence ou d'inspiration littéraire, elles sont au centre de ce récit dans lequel Ellroy se raconte avec une féroce absence de complaisance, qui prend parfois l'allure d'une poignante confession.« Déstabilisant et envoûtant. » Éric Libiot, l'Express« Ellroy croit en la littérature comme personne. » Sabrina Champenois, Libération« Une littérature enténébrée, survoltée, frapa-dingue, menée à un train d'enfer. » Bruno Corty, le Figaro littéraire

Les libraires craquent

  • Par Stéphane Picher par la librairie Pantoute

    Il n’est pas certain qu’un nouveau lecteur d’Ellroy goûte pleinement le dernier opus du maître du noir. Mais La Malédiction Hilliker, en nous donnant à voir avec sa lucidité lyrique son obsession pour les femmes, nous fait entrer au cœur de tous ses livres, véritables coups de poing littéraires qui sont, comme un de mes collègues l’a affirmé avec beaucoup de justesse, «comme Mike Tyson sur les amphétamines».

    La malédiction du titre est bien sûr celle que prononça le jeune Ellroy, frustré d’avoir été confié à la garde de sa mère après le divorce de ses parents. Croyant, comme son père le lui répétait, que sa mère était mauvaise, buveuse, coucheuse et bien d’autres mots, il fit le souhait que sa mère meure pour qu’il puisse aller vivre chez son père. Quelques mois plus tard, Jean Hilliker est assassinée; le meurtrier ne sera jamais retrouvé, mais le fils héritera de cette obsession qui faillit le tuer, et en fit un écrivain jamais tout à fait guéri. Ce récit, un voyage au fond de l’obsession, montre sous un jour crû une psychologie d’homme dépendant affectif et pourtant profondément solitaire, un mystique convaincu d’avoir fait apparaître les femmes de sa vie à force de les avoir fantasmées, seul dans le noir. On ne peut qu’espérer que les schémas psychologiques qui ont mené à des histoires d’amour exaltantes, et à autant de ruptures (moins une), soient enfin brisés, pour que puisse continuer de s’épanouir son amour actuel. Même si on reste sceptique.

  • Par Stéphane Picher (suite) par la librairie Pantoute

    Il y a un personnage Ellroy, ces yeux fuyants qui jettent des étincelles, cette voix qui lance des affirmations à l’emporte-pièce; ses lecteurs savent que le véritable Ellroy se cache quelque part à l’intérieur, qu’il ressemble à ce petit garçon qui tua sa mère en prononçant une malédiction, et qui n’aura jamais fini d’en éponger la dette. Fascinant.

Les libraires vous invitent à consulter

James Ellroy en série

Par publié le

L’auteur de polars James Ellroy est en train d’écrire une adaptation de son court roman Shakedown (qui sauf erreur n’a pas été traduit en français). C’est la chaîne FX aux États-Unis qui a acheté le projet et Ellroy sera producteur avec eux. Shakedown est mené par le personnage de Fred Otash, un ex-policier devenu détective privé, qui a réellement existé et qui oeuvrait dans le milieu des vedettes d’Hollywood dans les années 50. Évidemment, un terreau fertile aux scandales, enquêtes et intrigue

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres