La grande mort de mononc' morbide

Éditeur ALIRE
Collection : GF
Paru le
Papier ISBN: 9782896151363
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782896158911
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782896155392
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Une soif de création, voilà ce qui a toujours caractérisé Élise Lépine. Pourtant, à vingt-quatre ans, après une rupture amoureuse, la fin du groupe musical auquel elle venait de se joindre et la découverte des lubies de sa tante Mélisande quant au retour du « Rôdeur », l’ancestral ennemi de la famille Malenfant, c’est plutôt le désespoir qui décolore les pensées de la jeune femme. Mais Bernadette, une organisatrice d’événements, change soudain la donne quand elle demande à Élise de participer à la conception d’une fête privée commandée par un richissime client. Si le projet monopolise sa créativité, Élise n’en demeure pas moins préoccupée par les propos de sa tante. Elle va donc consulter Edgar, son vieil oncle irascible. Il s’avère cependant que le comédien à la retraite a de la compagnie : un jeune colocataire, Steve, un amateur de comics qui a reconnu en Edgar Malenfant le « mononc’ Morbide » de son émission de jeunesse favorite. Les propos surprenants d’Edgar sur les superstitions familiales et le comportement étrange de Steve, qui semble vouloir attenter à la vie de son oncle, ne font rien pour calmer les angoisses d’Élise. Mais sa machine à créer s’est de nouveau emballée et voilà qu’elle décide d’accorder une place de choix à mononc’ Morbide dans le déroulement de la fête qu’elle prépare, au risque de heurter les goûts de Pierre Daigle, son très riche, très capricieux et très énigmatique client…

Les libraires vous invitent à consulter

Le Prix estrien de la littérature de genre pour Éric Gauthier

Par publié le

L’Association des auteures et auteurs de l’Estrie (AAAE) a créé un nouveau prix mettant de l’avant ce qui est appelé la littérature de genre (polar, science-fiction, fantastique, fantasy). Parfois considérée comme mineure (à tort), cette littérature a beaucoup à offrir et mérite amplement les galons qu’on s’apprête à lui remettre. Le premier auteur à recevoir l’honneur du tout premier Prix estrien de la littérature de genre est Éric Gauthier pour son roman fantastique La grande mort de mononc’ m

Les libraires craquent pour les 20 ans d’Alire

Par publié le

Les éditions Alire ont vu le jour en 1996, c’est donc dire qu’elles célèbrent cette année leur 20e anniversaire. Cette maison d’édition de Lévis a été créée par le trio formé de Jean Pettigrew (directeur éditorial), Lorraine Bourassa (directrice administrative) et Louise Alain (directrice marketing). Portés par le désir de faire connaître les auteurs québécois des littératures policière et de l’imaginaire (polar, science-fiction, fantastique, fantasy, horreur), ils ont mené jusqu’à maintenant u

L’occupation du territoire, et au-delà

Par publié le

On s’imagine peut-être que le fantastique et la science-fiction possèdent peu de liens avec les racines ou l’appartenance. On se trompe, car tous les écrivains sont évidemment issus d’un milieu, lequel influence, d’une manière ou d’une autre, leur écriture. Sous des déguisements divers, les écrivains de littérature fantastique et de science-fiction s’en inspirent – le polar n’en ayant pas l’exclusivité. Les masques de la science-fiction apparaissent plus exotiques, alors que ceux du fantastique

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres