La fin de la terre

Collection : Bibliotheque Québecoise
Paru le
Papier ISBN: 9782894063811
Disponibilité en librairie :
Quantité

Préalablement intitulé Tableau des derniers jours du monde, ce roman d'anticipation se situe selon Jean-Jacques Lévesque, le préfacier de l'époque, dans la lignée des Wells, Rosny, Benson et Daudet. Qu'arrivera-t-il lorsque la terre aura épuisé ses matières premières, que sa population ne pourra plus y vivre, que ses volcans se réchaufferont et que la croûte terrestre sera lézardée au point d'engloutir des continents entiers ? Les humains devront-ils migrer vers Mars, la planète désignée alors comme « mystérieuse » ? Ce qui en 1931 paraissait futuriste et utopique nous semble aujourd'hui moins hors de portée, quasi envisageable.

Les libraires vous invitent à consulter

Nature et évolution de la littérature de science-fiction au Québec : particularités et perspectives d’un genre qui s’impose

Par publié le

L’apparition de la science-fiction québécoise remonte à environ 200 ans. Son point de départ serait la publication du « Plan de la République canadienne », première fantaisie utopiste écrite en 1838 par Napoléon Aubin, tandis que le premier roman serait attribuable à Jules-Paul Tardivel avec son ouvrage d’anticipation Pour la patrie, sorti en 1895. Mais ce n’est qu’à partir de la Seconde Guerre mondiale que l’on considère qu’elle prend son véritable essor.  

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres