La cuisine mortuaire

Éditeur TRIPTYQUE
Collection : Poesie
Paru le
Papier ISBN: 9782897419967
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782897419974
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

La cuisine mortuaire fouille une culture d'ouvriers et de ménagères, donne une forme aux dos rompus de fatigue et aux mères qui débarbouillent les visages sales des après-midi passés dans la ruelle, posant les jalons, un poème à la fois, d'une quête des origines. De quoi serait faite la frontière poreuse entre la poésie et la langue vernaculaire d'un quartier populaire du Montréal des années 1970 ? Au fil de jeux d'enfants tantôt ludiques tantôt cruels, ce cinquième livre de Louise Marois trace un autoportrait poético-social adressé à une femme qui « égorge le temps dans [son] poing », qui disparaît lentement, s'absente à elle-même. Le lieu qui les recueille, la fille et la mère, c'est cette cuisine, hantée des bruits de la rue Garnier, pénétrée de la rouille des hangars, inondée de rires gras, où chacune à son bout de table elles s'affairent, où elles manigancent les secrets qui les séparent et les unissent tout à la fois. Si dessiner, c'est écrire autrement, La cuisine mortuaire expose, grâce à cette respiration qui arrive par le passage d'un geste à l'autre, les traits bigarrés de l'enfance, ses habitudes, ses fictions, ses violences, ses solidarités compliquées. Les poèmes tissent patiemment, comme les femmes qui y travaillent leur tricot sur leurs genoux, les fils d'une courtepointe, la trame d'une photo de famille en autant de morceaux que de tableaux colorés des personnages qui la composent. *ce n'est pas l'envie mais le manque de ne pas être regardée ne pas te regarder de face ni de côté comme il te dit souvent r'garde-toé toé tu cesses toute tentative t'éloignes du moindre reflet tu plonges ton visage dans le creux de tes mains prends l'exacte mesure de toi-même tu disparais couleur chair le dos calé dans ta chaise de jardin sans jardin

Les libraires vous invitent à consulter

Prix littéraires du Gouverneur général 2019 : les finalistes

Par publié le

Le Conseil des arts du Canada célèbre annuellement le meilleur de la littérature d’ici par l’entremise des Prix littéraires du Gouverneur général. Cette année ne fait pas exception à la règle. Le réseau Les libraires est encore une fois très fier d’être un partenaire de cette haute distinction qui félicite, encourage et fait la promotion des œuvres et des auteurs du pays. Cinq ouvrages honorent chacune des six catégories. Les finalistes reçoivent un montant de 1000$, tandis que le lauréat, qui

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres