La clé de l'abîme

Éditeur LEMEAC
Paru le
Papier ISBN: 9782742784929 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 4 à 8 semaines ouvrables

Puissant, immense, tout de verre et d'acier, le Grand Train de 7 h 45 vient de s'ébranler à destination de Hambourg, quand, à son bord, le modeste employé Daniel Kean distingue une flaque rouge sang aux pieds d'un passager. Pour déjouer l'attentat imminent, le jeune homme amorce le dialogue avec le kamikaze agonisant qui lui susurre quelques mots à l'oreille. Le voilà dépositaire malgré lui d'un effroyable secret : l'emplacement de la « Clé » qui pourrait détruire Dieu, détruire surtout la crainte qu'il inspire aux hommes.Flatté, menacé ou manipulé par deux bandes rivales qui se disputent cette boîte de Pandore, Daniel s'immerge dans un univers peuplé d'ombres, traverse des ténèbres et affronte des mythes et des divinités archaïques. Tels Verne, Stevenson ou Lovecraft, José Carlos Somoza conduit ce thriller futuriste vers des terres inexplorées, des continents entourés de marais, des océans contenus dans des cercueils de verre, orchestrant l'éternelle bataille, ici magistralement renouvelée, entre les armées du bien et du mal. De ce voyage hallucinant dans les méandres de la foi, on revient riche d'une seule certitude : ce « pour ou contre » Dieu qui a forgé notre conscience d'être au monde, cette croyance ou ce déni qui règlent nos vies, il faudra admettre qu'ils reposent sur la seule puissance fabulatrice des hommes. Un postulat bâti sur une légende!

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Mathieu Croisetière, librairie Clément Morin

    Que serait-il arrivé si la Bible et Les mille et une nuits avaient échangé leur position? «Les aventures de Yahvé constitueraient un délice pour les petits enfants, écrit Somoza, pendant que de nombreux dévots… auraient été torturés pour avoir nié l’existence de Shéhérazade»? Dans son dernier roman, l’écrivain espagnol imagine ainsi un monde issu de la «Sainte Bible de l’Amour et de l’Art», épopée en quatorze chapitres constituant autant de manières de concevoir l’univers. Ce qui fait que le monde n’a plus rien à voir avec celui que nous connaissons. De l’Europe au Japon, la civilisation reflète non plus bouddhisme et chrétienté, mais le monde des «Chapitres». Rappelant Lovecraft, Borges et Orwell, c’est sans doute le roman le plus abouti et le plus impressionnant de Somoza à ce jour.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres