L'Oiseau de feu T.1 : Les années d'apprentissage

Éditeur ALIRE
Collection : ROMANS
Paru le
Papier ISBN: 9782896151271
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782896155316
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Adakhan Demuthsen s’interroge depuis qu’il est enfant : pourquoi y a-t-il des murs qui isolent hermétiquement les uns des autres les quartiers de la Cité de Manokhsor, et pourquoi des édifices s’écroulent-ils ? Et les gens qui disparaissent subitement, comme son père, où vont-ils ? Par-delà le désert qui entoure la Cité ou au centre de cette dernière, dans la Tour qui surplombe la ville ? Devenu maître-forgeron, Adakhan a compris que, s’il veut obtenir des réponses aux questions qui minent son existence, il lui faudra débusquer les secrets des dirigeants de cette ville qu’il en est venu à exécrer. Grâce à Boris, un ami tailleur de pierre, il devient membre de Zéphirod, une société secrète qui lui donne la possibilité de visiter d’autres quartiers que le sien. C’est au cours de l’une de ces sorties qu’Adakhan rencontre Lhianatha, la maîtresse de l’Archonte Cédrik Vihr. Elle lui permettra de découvrir une hiérarchie au-dessus de celle qu’il croyait dominante. Il n’a plus alors qu’un seul but : accéder à la Tour, là où résident les vrais dirigeants de Manokhsor !

Les libraires vous invitent à consulter

Nature et évolution de la littérature de science-fiction au Québec : particularités et perspectives d’un genre qui s’impose

Par publié le

L’apparition de la science-fiction québécoise remonte à environ 200 ans. Son point de départ serait la publication du « Plan de la République canadienne », première fantaisie utopiste écrite en 1838 par Napoléon Aubin, tandis que le premier roman serait attribuable à Jules-Paul Tardivel avec son ouvrage d’anticipation Pour la patrie, sorti en 1895. Mais ce n’est qu’à partir de la Seconde Guerre mondiale que l’on considère qu’elle prend son véritable essor.  

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres