L'import-export de la démocratie : serbie, géorgie, ukraine,

Éditeur HARMATTAN (L')
Paru le
Papier ISBN: 9782296051164 Pas en stock.
Sur commande : Délai indéterminé

Serbie, 2000, «révolution bulldozer». Géorgie, 2003, «révolution des roses». Ukraine, 2004, «révolution orange». Kirghizistan, 2005, «révolution des tulipes». Les révolutions «colorées» se succèdent, les similitudes sont nombreuses. C'est notamment la présence récurrente et la forte implication des ONG étrangères, nord-américaines surtout, et des mouvements étudiants non-violents Otpor !, Kmara !, Pora !, KelKel qui ont attiré l'attention.Les logiques d'import-export de la démocratie en jeu ne sont pas sans soulever de nombreux débats, parfois très polémiques. Cette étude propose donc de revenir plus en détail sur celles-ci et tente d'analyser l'implication et le rôle réels des différents acteurs pour mieux comprendre ce que signifient ces événements révolutionnaires porteurs d'espoir dans les États de la CEI et au-delà.

Les libraires vous invitent à consulter

Ukraine-Russie : une guerre oubliée et des livres en otage

Par publié le

Le parlement ukrainien a décidé il y a quelques semaines d’interdire l’importation des livres en provenance de Russie, et cela jusqu’au 1er avril. C’est ce qu’on apprenait par l’intermédiaire du site actualitte.com. Cette décision survient après la reprise des conflits, le 29 janvier dernier. Or le marché du livre en Ukraine, c’est 60 % de livres en provenance de la Russie. Cette interdiction signifie donc plus qu’une pénurie sur les tablettes des libraires et ses conséquences sur les commerçant

X

Navigation principale

Type de livres