L'art de perdre

Éditeur FLAMMARION
Collection : LITTERATURE FRANCAISE
Paru le
Papier ISBN: 9782081395534
Numérique - Epub Protection: Adobe DRM ISBN: 9782081418011
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: Adobe DRM ISBN: 9782081418028
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ? Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu’elle ait pu lui demander pourquoi l’Histoire avait fait de lui un « harki ». Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l’été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l’Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ? Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l’Algérie, des générations successives d’une famille prisonnière d’un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d’être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Chantal Fontaine, librairie Moderne

    L’art de perdre témoigne de la perte lorsqu’on fait le choix de quitter son pays pour un autre dont on ignore à peu près tout, et c’est ce que fait Ali, fuyant l’Algérie. En France, il perd ses repères, sa magnificence et sa crédibilité auprès de ses enfants qui eux, s’assimilent et oublient leurs origines. C’est le récit de Naïma, petite-fille d’Ali qui cherche à saisir le passé familial à travers les silences butés de Hamid, son père, préférant taire sa honte de n’avoir pas su percer le mutisme d’Ali. Alors Naïma, à l’instar de l’auteure, comble les lacunes. Une saga criante de vérité, portée par une plume fine, puissante, qui met en contexte l’héritage non raconté, perdu, qui reste à la seconde génération, libérée des entraves culturelles.

Les libraires vous invitent à consulter

Le Goncourt des lycéens va à Alice Zeniter

Par publié le

C’est au tour du Goncourt des lycéens de faire connaître son lauréat. C’est Alice Zeniter qui remporte cet important prix pour L’art de perdre (Flammarion), son cinquième roman. Cet automne, elle a aussi reçu le prix Le Monde pour ce roman. En 2015, Alice Zeniter avait remporté le Renaudot des lycéens pour Juste avant l’oubli (Flammarion). Les libraires ont également craqué pour ce livre, qui raconte l’histoire de Naïma, une jeune Française, dont la famille est originaire d’Algérie et qui aimer

Le Monde remet son prix à Alice Zeniter

Par publié le

Avec son roman L’art de perdre, Alice Zeniter, écrivaine dans la toute jeune trentaine, est dans la liste de presque tous les grands prix littéraires français. Et le 6 septembre dernier, voilà que le quotidien français Le Monde lui décernait son prix. Cette récompense est attribuée par un jury composé d’une partie de l’équipe de rédaction du journal et de son supplément Le monde des livres qui paraît chaque jeudi.L’art de perdre, le cinquième roman de l'auteure, raconte l’histoire de Naïma, une

La première liste du Grand prix du roman 2017 de l’Académie française

Par publié le

Le 28 septembre dernier, l’Académie française a dévoilé sa première sélection 2017. Ainsi, les sept grands prix français de la rentrée littéraire ont tous fait connaître leur première liste. Dans cette liste, nous retrouvons le roman Un certain M. Piekielny de François-Henri Désérable qui reçoit six nominations sur les sept prix d’automne. Seul le prix Décembre l’a exclu de ses rangs. Une deuxième sélection sera révélée le 12 octobre prochain et le lauréat sera connu le 26 octobre. L’an passé,

La première sélection du Jean Giono

Par publié le

Un autre grand prix français vient d’annoncer sa première sélection. Cette fois, c’est au tour du prix Jean Giono. Ce prix récompense depuis 1990 un roman de langue française qui montre un « vrai talent de raconteur d’histoires » et qui laisse « une large place à l’imagination ». Il a été créé par la famille de l’écrivain Jean Giono à l’occasion du vingtième anniversaire de son décès.  Plusieurs des auteurs en lice se retrouvent dans d’autres grands prix, notamment Alice Zeniter, Monica Sabolo

La première liste du Femina

Par publié le

Le jury du Femina a rendu le 14 septembre sa première sélection de quinze romans français et de treize romans étrangers. À souligner, la présence de la Canadienne Margaret Atwood avec son roman C’est le cœur qui lâche en dernier (Robert Laffont). Un certain M. Piekielny (Gallimard) de François-Henri Désérable se trouve dans toutes les listes dévoilées jusqu’à maintenant, soit le Goncourt, le Médicis et le Renaudot. Les prochaines sélections du Femina seront connues les 4 et 17 octobre, tandis q

La première sélection du Renaudot 2017

Par publié le

En plus de la première liste du Goncourt, la première sélection du Renaudot a aussi été annoncée. Certains titres, comme Nos richesses de Kaouther Adimi, Un certain M. Piekielny de François-Henri Désérable (Gallimard), La serpe de Philippe Jaenada (Julliard), La disparition de Josef Mengele d’Olivier Guez (Grasset) et L’art de perdre d’Alice Zeniter (Flammarion) se retrouvent en lice pour ces deux prix prestigieux.  Cette année, Patrick Besson préside le jury, qui se compose de Frédéric Beigbed

La première sélection du Goncourt 2017

Par publié le

Chaque année, la rentrée littéraire automnale annonce aussi l’arrivée des prix prestigieux. Voilà que le bal des récompenses commence! L’académie Goncourt a dévoilé les quinze œuvres en lice pour le Goncourt, un prix très convoité. Plusieurs titres attendus pour la rentrée littéraire s’y trouvent. Vous pouvez d’ailleurs voir ici notre dossier sur la rentrée littéraire. C’est l’écrivain Bernard Pivot qui préside l’académie Goncourt, regroupant Pierre Assouline, Tahar Ben Jelloun, Françoise Chand

Vous aimerez peut-être...

  • Ör

    Audur Ava Olafsdottir

    • Format papier: 32,95 $

    • Format epub: 22,99 $

  • Homo sapienne

    John Miller Beauvoir , Niviaq Korneliussen

    • Format papier: 24,95 $

    • Format epub: 18,99 $

  • Une colonne de feu

    Ken Follett

    • Format papier: 39,95 $

    • Format epub: 29,99 $

  • L'ordre du jour

    Eric Vuillard

    • Format papier: 29,95 $

    • Format epub: 20,99 $

  • Underground Railroad

    Colson Whitehead

    • Format papier: 32,95 $

    • Format epub: 22,99 $

X

Navigation principale

Type de livres