L'abbé Pierre Gravel

Éditeur SEPTENTRION
Paru le
Papier ISBN: 9782894487891
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782896648894
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782896648887
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Alors que le Québec est plongé dans la Grande Dépression, l'abbé Pierre Gravel promeut le syndicalisme dans l'industrie québécoise de l'amiante. Son discours radical et sévère à l'endroit des patrons tranche avec celui des autres prêtres qui oeuvrent dans le mouvement ouvrier. À l'aube de la Seconde Guerre mondiale, il encourage les Canadiens français à mener une révolution nationale en s'inspirant des dictateurs européens. Orateur aux idées sociales et nationales arrêtées et parfois dérangeantes, il fait face à l'opposition des gouvernements. Antisémite et ultranationaliste, ce réactionnaire prêche pourtant une doctrine sociale qui pouvait être considérée comme « communiste » à son époque et dont plusieurs éléments seront mis en place au cours de la Révolution tranquille, à commencer par la nationalisation de l'électricité. Comment peut-on concilier ces deux écoles de pensée à première vue contradictoires ? Peut-on être à la fois syndicaliste et fasciste ? Le parcours de l'abbé Pierre Gravel contribue à jeter un regard nouveau sur la droite nationaliste québécoise de cette époque tourmentée. Originaire de Shawinigan, Alexandre Dumas est détenteur d'une maîtrise en études québécoises et étudiant au doctorat en histoire à l'Université McGill. Spécialiste d'histoire religieuse, il a été chargé de cours à l'Université du Québec à Rimouski et à l'Université du Québec à Trois-Rivières.

Les libraires craquent

  • Notre libraire Audrey reommande ce titre par la librairie Exèdre (l')

    L'étude de l'historien Alexandre Dumas offre un regard pertinent sur le parcours de l'abbé Pierre Gravel. À découvrir !

  • Une suggestion de Christian Vachon par la librairie Pantoute

    L’historien Alexandre Dumas nous offre un portrait tout en nuances, composite, d’un personnage méconnu des années 30, un personnage qui, pourtant, fit courir les foules au Québec avec son discours « dérangeant ». L’abbé Pierre Gravel, le « curé fasciste de Saint-Roch », décédé en 1977, défendait le syndicalisme, appelait à la séparation politique, tout en condamnant la mainmise sur nos richesses de la franc-maçonnerie juive. S’attardant aux idées de Gravel plus qu’à sa vie, Dumas replace son discours outrancier dans le contexte intellectuel de l’époque en évitant les raccourcis. Nourri au patriotisme dans son enfance, influencé par la pensée corporatiste de Charles Maurras, sensible surtout au sort des ouvriers, l’abbé Gravel se singularise d’un chanoine Groulx par un discours social aussi fort que son discours national.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres