Kuei, je te salue : conversations sur le racisme

Éditeur ECOSOCIETE
Collection : Parcours
Paru le
Papier ISBN: 9782897192518
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782897192532
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782897192525
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Kuei, je te salue est la rencontre littéraire et politique de la poète Innu Natasha Kanapé Fontaine et du romancier québéco-américain Deni Ellis Béchard, qui ont décidé d'entamer une conversation sans tabou sur le racisme entre Autochtones et Allochtones.

Idle No More, Commission de vérité et réconciliation, enquête nationale sur les femmes autochtones disparues ou assassinées... Comment cohabiter si notre histoire commune est empreinte de honte, de blessures et de colère? Comment contrer cette méconnaissance de l'autre qui aboutit au mépris? Comment faire réaliser aux Blancs le privilège invisible de la domination historique? Comment guérir les Autochtones des stigmates du génocide culturel?

Pour ouvrir le dialogue et amorcer la nécessaire réconciliation entre nos peuples, Natasha et Deni reviennent sur leur trajectoire personnelle et tentent de débusquer les mots et les comportements qui empruntent encore trop souvent les chemins du racisme. Dans cet échange épistolaire au souffle poétique, Natasha raconte sa découverte des pensionnats autochtones, son obsession pour la crise d'Oka, la vie sur la réserve de Pessamit ; Deni parle du racisme ordinaire de son père, de la ségrégation envers les Afro-Américains, de son identité de Québécois aux États-Unis. Chaque lettre est un «rendez-vous de la parole qui s'ouvre».

En croisant leurs mots avec franchise, ces deux grands écrivain.e.s nous offrent un livre humaniste et universel sur le rapport à l'autre et le respect de la différence.

Les libraires craquent

  • Les libraires conseillent (mai 2016) par la librairie Les libraires

    « Dans la foulée des événements de Lac-Simon et Attawapiskat qui ont fait ressortir au grand jour la douleur vécue par certains peuples des Premières Nations , Kuei je te salue apparaît comme un message porteur d'espoir. Mariant la langue poétique pleine d'émotion de la poétesse innue à l'approche sociologique de Béchard, leur échange propose de grandes pistes de réflexion. Natasha Kanapé Fontaine et Deni Yvan Béchard, écrivains engagés, livrent à travers leur correspondance un vibrant plaidoyer pour le rapprochement nécessaire de nos peuples. Un livre pour apprendre le vrai sens de ce que veut dire tshitimatshenimueun. »
    Denis Gamache, librairie Au Carrefour (Saint-Jean-sur-Richelieu)


  • Commenté dans la revue Les libraires par Anne Kichenapanaïdou, librairie de Verdun

    Cet échange épistolaire entre deux érudits, Natasha Kanapé Fontaine et Deni Ellis Béchard, bouscule tous les non-dits et le mutisme des Québécois sur la question autochtone. « Comment peut-on vivre ensemble sans connaître et respecter l’histoire de l’autre? », s’interroge Deni Ellis Béchard, capable de saluer les autres en plusieurs langues étrangères, mais qui ne connaît pas, comme la plupart de ses pairs, un seul mot innu. « Le traumatisme est cellulaire » : des générations détruites par l’aveuglement des gouvernements, la colonisation, le génocide, les pensionnats, les viols, les enlèvements, la crise d’Oka, tout y passe. Sans compter la résistance d’un peuple et sa forte résilience. L’acculturation y est tellement forte que Natasha Kanapé Fontaine ne parlait plus sa langue maternelle. Un livre-choc à transmettre à toutes les générations. 

Les libraires vous invitent à consulter

12 livres québécois sous le thème des Premières Nations

Par publié le

Par Susie Lévesque et Shannon Desbiens, libraires à la librairie Les Bouquinistes (Chicoutimi)   1. Matisiwin Marie Christine Bernard (Stanké) Un roman de quête d’identité et de retour vers soi-même. Il faudra suivre le moteskano, qui, pour les Atikamekw, est le chemin pour y parvenir.  Un magnifique roman initiatique!   2. Les langues autochtones du Québec : Un patrimoine en danger Sous la direction de Lynn Drapeau (PUQ) Un livre pour mieux connaître la situation des langues autochtones au

4 essais pour vaincre le racisme

Par publié le

1) Une colère noire : Lettre à mon filsTa-Nehisi Coates (trad. Thomas Chaumont), J’ai lu, 192 p., 11,50$Lauréat du National Book Award 2015 et grandement encensé, cet essai lucide fait œuvre utile. L’auteur et journaliste raconte à son fils que malgré les avancées, telle l’élection d’un président noir, le racisme existe toujours aux États-Unis et crée encore beaucoup de tensions et de violence. Paraît également Le grand combat (Autrement), un récit de son parcours et de ses apprentissages, un li

Les tendances de 2016

Par publié le

En 2016, les libraires auront été témoins de la parution de 47 857 nouveaux livres, dont 5604 livres québécois. Des chiffres ahurissants, certes, et qui permettent de déceler certaines récurrences chez les éditeurs d’ici et d’ailleurs. Voici un tour non exhaustif des principales tendances observées en librairie ces derniers mois. -  Le roman post-apocalyptique : Signe des craintes liées à l’époque actuelle, le roman a laissé une place assez grande aux récits de « fin du monde » cet automne. Pen

Le meilleur de 2016 selon l'équipe des Libraires

Par publié le

Encore cette année, l’équipe des Libraires s’est lancé le défi de choisir ses meilleurs livres de l’année 2016. Chacun devait choisir cinq livres parmi les livres parus en 2016. Le choix est souvent déchirant! Comme notre pile à lire est toujours bien garnie et que l’année n’est pas terminée, plusieurs titres sont évidemment encore à découvrir. Mais sans plus attendre, voici nos lectures marquantes de 2016 : Les choix de Dominique Laëtitia Ivan Jablonka (Seuil) Le regard que jette Ivan Jablonk

12 enjeux du Québec d’aujourd’hui vus par nos essayistes

Par publié le

Encore une fois cette année, les libraires donnent rendez-vous aux lecteurs de tous genres pour la troisième année de l'événement Le 12 août, j'achète un livre québécois! Rappelons que cette initiative a été lancée par les auteurs Patrice Cazeault et Amélie Dubé via Facebook. Cet appel a eu un succès retentissant et depuis, libraires et lecteurs se préparent pour participer massivement à cette journée. Du 1er au 12 août inclusivement, nous vous proposerons chaque jour 12 titres québécois que vou

12 auteurs des Premières Nations

Par publié le

Encore une fois cette année, les libraires donnent rendez-vous aux lecteurs de tous genres pour la troisième année de l'événement Le 12 août, j'achète un livre québécois! Rappelons que cette initiative a été lancée par les auteurs Patrice Cazeault et Amélie Dubé via Facebook. Cet appel a eu un succès retentissant et depuis, libraires et lecteurs se préparent pour participer massivement à cette journée. Du 1er au 12 août inclusivement, nous vous proposerons chaque jour 12 titres québécois que vou

Dialoguer pour contrer le racisme

Par publié le

La poète, slameuse et militante Natasha Kanapé Fontaine, qui offre une poésie puissante et essentielle (Manifeste Assi, Bleuets et abricots), correspond avec l’écrivain Deni Ellis Béchard (Remèdes pour la faim, Des bonobos et des hommes) à propos du racisme dans l’ouvrage Kuei, je te salue. Conversation sur le racisme (Écosociété). À travers ce dialogue humaniste où ils témoignent chacun de leur expérience, les auteurs tentent de déconstruire les préjugés. Cet échange épistolaire interroge le r

Les libraires conseillent : sélection de mai 2016

Par publié le

Chaque mois, nos libraires indépendants vous proposent cinq livres à dévorer.  « Les libraires conseillent », cette initiative des Librairies indépendantes du Québec, plaira aux lecteurs avides de suggestions. En effet, chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres. Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres seront mis de l’avant dans les librairies d

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres