Journal d'un Enlevement

Collection : 14625
Paru le
Papier ISBN: 9782253146254
Disponibilité en librairie :
Quantité

Journal d'un enlèvementEntre août 1990 et juin 1991, le « Cartel de Medellin » fait enlever et séquestrer huit journalistes colombiens. Son but : empêcher l'extradition de plusieurs narcotrafiquants vers les États-Unis. S'appuyant sur les témoignages des protagonistes, l'auteur de Cent ans de solitude, prix Nobel de littérature, dépeint ici l'affrontement décisif entre un gouvernement démocratique et la mafia la plus puissante de ce temps. De cette chronique de morts conjurées émane la tension haletante d'un thriller.La surprise vient du style. Une langue sobre, directe, dépouillée de tout artifice, de toute envolée lyrique, où se révèle la patte, devenue rare, d'un très grand journaliste.Roland Brivai, Elle.

Les libraires vous invitent à consulter

Le grand « Gabo » sur petit écran

Par publié le

« Il était encore trop jeune pour savoir que la mémoire du cœur efface les mauvais souvenirs et embellit les bons, et que c'est grâce à cet artifice que l'on parvient à accepter le passé. » (L’amour aux temps du choléra) Gabriel García Márquez nous a quittés le 17 avril 2014. L’homme derrière Cent ans de solitude, Chronique d'une mort annoncée et L'amour aux temps du choléra mourrait à l’âge de 87 ans. Il a été, et est toujours, une fierté pour sa Colombie natale. Il avait d’ailleurs reçu le No

Gabriel Garcia Marquez sur les billets de banque

Par publié le

Chaque chose sur laquelle se posait mon regard faisait naître en moi l'anxiété irrépressible d'écrire pour ne pas mourir. «Vivre pour la raconter», Gabriel Garcia Marquez L’écrivain colombien Gabriel Garcia Marquez aura son image apposée sur les billets de banque et la monnaie colombienne. Une loi a été votée en ce sens le 15 décembre dernier. Celui qui a reçu en 1982 le prix Nobel de littérature est une figure marquante de la culture du pays et une fierté nationale. «Son nom représente un éno

Décès de Gabriel García Márquez

Par publié le

Triste nouvelle : le célèbre écrivain colombien, Gabriel García Márquez, dont la santé était fragile depuis un moment, est décédé aujourd’hui, à l’âge de 87 ans. En 2003, l’écrivain a raconté sa vie, et par le fait même, l’histoire de la Colombie dans Vivre pour la raconter : « La vie n’est pas ce que l’on a vécu, mais ce dont on se souvient et comment on s’en souvient. » L’auteur de L’amour aux temps du choléra et de Cent ans de solitude, récipiendaire du prix Nobel de littérature en 1982, la

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres