Je t'aime, cow-boy

Paru le
Papier ISBN: 9782890241602 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782890243613
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782890243026

La première fois qu'il la vit, il pensa être tombé tout droit dans un de ces romans policiers de quatre sous où les femmes qui ont cette dégaine finissent toujours avec une balle dans la poitrine. La dernière fois qu'il la vit, elle avait du riz dans les cheveux, des bouts de crustacé sur le nez, un liquide noir comme de la sauce soja qui lui coulait le long du menton, des débris de soie et de peau dans les dents, et sa robe était barbouillée de fragments d'os et de sang. Le plancher du bordel était jonché d'un tas d'ordures qui montait jusqu'aux chevilles. Une lourde odeur de poudre flottait dans l'air. Il pleurait. Il avait perdu quelque chose qu'il ne retrouverait jamais. L'innocence. (extrait)

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Hélène Simard, librairie Les libraires

    La figure du cow-boy se trouve au centre de ces neuf nouvelles qui, bien que n’ayant rien à voir avec les bagarres de saloons, déclinent, sous nombre d’avatars, la solitude et la tristesse se dégageant du mythique personnage. Dans le monde de T. F. Rigelhof, les hommes ont le vague à l’âme, le cœur maintes fois brisé, les sens en émoi. La musique est omniprésente (« Hard Country Rock », « Manon, le bœuf musqué, le narval, la chouette, l’ours polaire et Dylan ») ; les femmes, désirables (« Un peu de vin rouge, un brin de conversation », « Chevaux »), et l’influence de l’Asie se fait sentir de belle manière (« Maître Bo-Lou se repose », « Jours meilleurs »). Malgré quelques problèmes de cohésion (certains textes s’imbriquent malheureusement moins bien dans l’ensemble), Je t’aime cow-boy, finaliste au prix Hugh-MacLennan et adapté à la télévision canadienne-anglaise, est à lire sans faute.


X

Navigation principale

Type de livres