Je n'ai jamais embrassé Laure

Éditeur LEMEAC
Paru le
Papier ISBN: 9782760947269
Disponibilité en librairie :
Quantité

Laure est belle, Florence ne l’est pas. Pourtant, elles vivent et s’aiment comme des âmes sœurs, peut-être un peu plus. Leur désir et leur affection ne s’atténuent pas avec le mariage de Florence, puis la naissance de Cassandre, qui aura son mot à dire et voudra, elle aussi, tenir le rôle dans cette pièce aux miroirs.

Le livre que propose Kiev Renaud ne révèle pas tout ; il en dit juste assez pour que le lecteur puisse participer à la construction d’une histoire livrée sous forme de tableaux. On y trouve des fillettes qui jouent aux prostituées, font visiter une maison vide à un inconnu, s’imaginent avoir été kidnappées. Le danger y est souvent frôlé, mais surtout en pensée et par le langage. Ce que le roman veut raconter n’est pas dans l’aventure, mais dans la relation ambiguë qui s’établit entre les personnages féminins mis en scène. Une écriture fine, précise, retenue vous attend dès la première nouvelle, qui a valu à son auteure de remporter le Prix du jeune écrivain de langue française 2015.

Au fait, ne croyez pas tout ce qu’elle dit : Florence a peut-être embrassé Laure.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Lise Chiasson, librairie Côte-Nord

    Ce petit bijou a pour origine une nouvelle. En effet, l’auteure y a inclus « Les ombres cachées », qui faisait partie des cinq finalistes du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2015. Trois voix nous racontent une magnifique histoire d’amitié dans laquelle se cache une histoire d’amour. Florence nous amène dans un état d’âme où le jeu amusant de faire comme si devient un désir plus grand que nature. Cassandre porte en elle, sans trop le comprendre, toute la relation entre sa mère et Laure. À travers la voix de Laure, cette histoire prend tout son sens et nous émeut. D’un talent exceptionnel, l’auteure nous raconte peu et tout, obligeant le lecteur à assembler tous les morceaux. Il s’agit là d’un petit chef-d’œuvre en littérature. Pas étonnant que cette auteure sherbrookoise ait gagné des prix au Québec et en France.

Les libraires vous invitent à consulter

Les tendances de 2016

Par publié le

En 2016, les libraires auront été témoins de la parution de 47 857 nouveaux livres, dont 5604 livres québécois. Des chiffres ahurissants, certes, et qui permettent de déceler certaines récurrences chez les éditeurs d’ici et d’ailleurs. Voici un tour non exhaustif des principales tendances observées en librairie ces derniers mois. -  Le roman post-apocalyptique : Signe des craintes liées à l’époque actuelle, le roman a laissé une place assez grande aux récits de « fin du monde » cet automne. Pen

12 visages à surveiller en 2016

Par publié le

Juliana Léveillé-TrudelElle a signé un des meilleurs livres de 2015 : Nirliit. Un premier roman d’une justesse remarquable, tordant le cœur, dans lequel une jeune femme dépeint le Nord avec toutes ses splendeurs, toute sa richesse et toute sa dureté. Un premier roman puissant et beau qui sera d’ailleurs adapté au cinéma. Née à Montréal en 1985 et travaillant dans le domaine de l’éducation au Nunavik depuis 2011, Juliana Léveillé-Trudel a « l’impression d’avoir encore des choses à raconter sur le

12 premiers romans d’auteurs québécois

Par publié le

Encore une fois cette année, les libraires donnent rendez-vous aux lecteurs de tous genres pour la troisième année de l'événement Le 12 août, j'achète un livre québécois! Rappelons que cette initiative a été lancée par les auteurs Patrice Cazeault et Amélie Dubé via Facebook. Cet appel a eu un succès retentissant et depuis, libraires et lecteurs se préparent pour participer massivement à cette journée. Du 1er au 12 août inclusivement, nous vous proposerons chaque jour 12 titres québécois que vou

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres