J'ai eu peur d'un quartier autrefois

Éditeur HURTUBISE
Collection : Texture
Paru le
Papier ISBN: 9782896472079
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782896476350
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Voici ce que l’auteur en dit: «J’ai eu peur d’un quartier autrefois. Dès que la lumière changeait, je perdais tout repère. Les matinées me poussaient à changer mon rythme et les nuits me plongeaient dans des souvenirs que le passé avait mastiqués. L’odeur des dortoirs du collège, l’alcool et les cigarettes traçaient le territoire d’une ombre cannibale. L’ombre savait d’où je venais et elle comprenait vers où j’allais. Elle m’activait en déplaçant les voitures et les gens de mon voisinage. Elle avait la patience d’attendre mon existence. Qui peut se vanter d’avoir attendu quelqu’un toute une vie, sans baisser la tête? Pas moi.»

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Pénélope Jolicoeur, librairie de Verdun

    Non seulement Patrick Drolet est-il un excellent comédien, mais il nous livre un premier roman puissant qui nous laisse une impression de malaise une fois terminé. On y suit les oscillations mentales du narrateur, un homme bouleversé, ravagé par la peur, par le désir viscéral de se souvenir, de vivre l’émotion jusqu’au tréfonds de son âme. Le questionnement est constant, les images lourdes de sens. Les phrases sont courtes, saisissantes. L’efficacité de l’économie des mots repose dans la justesse de leur choix. Ça rappelle par moment les films d’ambiance japonais où les fantômes côtoient les hommes et les terrorisent dans leur intimité, ou encore les films de Cronenberg et de Lynch. Le style est précis, cinématographique. Un long cauchemar kafkaïen dont on ne se réveille jamais totalement.

Mentionné dans ces thématiques

Les libraires vous invitent à consulter

Le 23 avril, une journée à souligner

Par publié le

Le 23 avril n’est pas une date anodine dans le calendrier pourtant bien rempli de l’adepte de la littérature. Cette date est celle de la mort d’auteurs éminents, fiers représentants de leurs pays respectifs : Inca Garcilaso de la Vega, William Shakespeare… Nonobstant les Nabokov, Vallejo, Labrie, Wordsworth et autres Druon qui sont eux aussi liés à cette date, on comprend aisément pourquoi la Conférence générale de l’UNESCO a sélectionné le 23 avril pour incarner la Journée mondiale du livre et

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres