Historien de rien (L')

Éditeur BOREAL
Paru le
Papier ISBN: 9782764621943
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782764641941
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782764631942
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Au tournant du XXe siècle, une jeune institutrice quitte son village pour voir enfin l’Europe à laquelle elle rêve depuis si longtemps, elle qui n’est jamais allée plus loin que le bout de la terre familiale. Au début des années 60, trois garçons au seuil de l’adolescence visitent clandestinement l’« ex » d’Ottawa et en gardent un souvenir plus ébloui que s’ils avaient accompagné Sinbad au cours de ses voyages fabuleux. De nos jours, un ci-devant avocat travaille comme vendeur dans une grande quincaillerie, sous le nom d’emprunt de Rocky. Malgré l’échec de sa carrière et de son mariage, il se retrouve avec l’intime conviction que sa vie est aussi riche de promesses qu’au premier jour. S’il vous est arrivé de douter que l’Ontario francophone est un pays de magie et de merveilles, il vous faut lire L’Historien de rien. Roman en trois « époques », il apporte la preuve que la vie n’est jamais aussi riche que lorsqu’elle échappe aux grands bouleversements de l’Histoire. Que reste-t-il à raconter alors à l’« historien de rien » ? Il lui reste à faire l’inventaire des milliers de petites choses essentielles que contient ce rien.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Jean-Philip Guy, librairie Du Soleil

    Daniel Poliquin est l’un des plus grands écrivains d’expression française au Canada. Sa fiction, une fois encore, (re)donne vie au fait canadien-français hors Québec, une réalité qu’on oublie trop souvent. Dans L’historien de rien, il présente ses « naufragés volontaires », narrateurs de leur modeste humanité. On trouve donc ici trois histoires sombrement lumineuses, dans les Prairies et dans les nombreuses itérations de l’Ottawa français. Ouvrage court et accrocheur, il offre une porte d’entrée idéale pour ceux qui voudraient découvrir l’écriture de Poliquin

Les libraires vous invitent à consulter

Un prix pour Daniel Poliquin

Par publié le

Le prix France-Acadie 2017 est décerné à l’écrivain et traducteur Daniel Poliquin, dans la catégorie « créations littéraires » pour son roman Le vol de l’ange (Boréal). Ce prix, doté d’une bourse de 1500 euros, récompense les auteurs acadiens ou les œuvres qui portent sur l’Acadie. Daniel Poliquin a publié entre autres La kermesse (Boréal), L’écureuil noir (Boréal), L’historien de rien (Boréal), L'obomsawin (BQ) et l’essai biographique René Lévesque (Boréal). Au printemps dernier, il a fait par

Ordre du Canada : Lawrence Hill et Daniel Poliquin à Rideau Hall

Par publié le

Le 20 septembre dernier, l’écrivain Lawrence Hill s’est vu remettre l’insigne de Membre de l’Ordre du Canada des mains de David Johnston, gouverneur général. La cérémonie d’investiture, qui se déroulait à Rideau Hall, soulignait les « réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation ». C’est ainsi que 46 personnes (1 Compagnon, 9 Officiers et 36 Membres) ont reçu cette grande distinction. L’activiste et a

Gros plan sur la littérature francophone

Par publié le

Six finalistes, ceux qui concourent pour le Prix des lecteurs de Radio-Canada, ont été dévoilés. Ce prix a pour but de mettre en lumière les œuvres canadiennes francophones hors-Québec puisque bien souvent ces auteurs et ces livres font partie de la minorité dans la minorité au pays. C’est aux lecteurs que revient la besogne de déterminer un grand gagnant. Ainsi, huit lecteurs épris provenant d’un peu partout au Canada nous feront part de leur verdict le 22 avril prochain. C’est tout juste hier

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres