Hiroshimoi

Éditeur DE TA MERE
Paru le
Papier ISBN: 9782923553900
Numérique - Epub Sans protection ISBN: 9782923553917
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Il y a parfois des ruptures qui ne peuvent pas arriver, mais qui le devraient. Parce que les cœurs se crient après sans arrêt, enterrent tout le reste, s’enterrent eux-mêmes. Ils s’emportent et se débattent et débordent, avec cette certitude qu’ils s’arrêteront le jour final, le jour ultime où, à se heurter sans arrêt, à s’exister de trop près, à s’attendre, un coup de trop les éclatera. Hiroshimoi est un récit en fragments d’ordinaire amoureux, coincé dans une boucle, qui martèle sans fin que l’espoir, c’est la résignation.

Les libraires craquent

  • Les libraires conseillent (mars 2016) par la librairie Les libraires

    « Un tout petit livre, mais de grandes émotions. Vous avez sûrement vécu l’amour et la rupture? Ce livre nous fait revivre les émotions d’après rupture, la nostalgie, les petits moments qui ont été de grands évènements dans notre vie. Des flashbacks tellement insignifiants, mais tellement révélateurs, tellement forts… Un tout petit livre je disais, mais, comme une coupure de feuille de papier, il passera rapidement entre vos mains, mais il vous hantera un bon moment. Un texte magnifique! »
    Shannon Desbiens, librairie Les Bouquinistes (Chicoutimi)


  • Commenté dans la revue Les libraires par Victor Caron-Veilleux, librairie Livres en tête

    Hiroshimoi est un récit qui est aussi court que puissant sur l’amour violent et qui fait mal. Une femme écrit ses mémoires, par bribes, de manière tantôt mélancolique, tantôt hargneuse, révélant le triangle amoureux dans lequel elle se trouve. Intense et sensible, la narratrice voyage dans le passé et le présent et livre de courts textes qui rappellent, tout comme le titre, l’amour révolté d’Hiroshima, mon amour de Duras. Un égoïsme on ne peut plus contemporain guide les personnages à travers les méandres douloureux de la relation d’un couple qui pourrait être le nôtre. Ainsi, ce court récit d’une soixantaine de pages se lit et se relit d’un trait et nous obsède par son jeu de lumière et d’ombre hypnotisant. La plume de Grenier y est acérée, sa poésie assumée et la trame est prenante et fascinante.


     

Les libraires vous invitent à consulter

Véronique Grenier dans l’univers de Michel Vézina : L'homme cirque

Par publié le

C’est un matin frette de presque hiver. Un matin où l’air fige, un matin où tout est craquement. Des pas dans la neige au respire qui se fait vite des poumons qui refusent l’affront. De mon lit, je vois mes vitres pleines de givre presque jusqu’en haut. J’y laisserai une trace de main pendant que j’enfilerai mes vêtements. Rituel de moins trente. Nelligan en boucle, un instant. Le par cœur, ça laisse des marques pour longtemps, il semble. Ce qui me lève de mon lit, c’est l’idée du café de Michel

« Hiroshimoi » paraîtra en Suisse

Par publié le

Véronique Grenier a frappé un grand coup en 2016, avec la parution de son tout premier livre, un petit objet de soixante pages dont on a beaucoup parlé : Hiroshimoi. La jeune femme enseigne la philosophie au cégep, en plus d’être blogueuse, chroniqueuse et « parfois » conférencière. On l’a aussi entendue et lue dans le cadre des débats féministes récents : elle est l’une des auteur-e-s de Sous la ceinture : unis pour vaincre la culture du viol, paru en octobre dernier chez Québec Amérique. L’a

Le doux froid des pages

Par publié le

Lancement de la revue Les libraires, édition 99. Ce que j’aime avec la rentrée littéraire d’hiver, c’est que les livres plus discrets n’y sont pas autant éclaboussés par les gros canons qui prennent toute la place – comme c’est souvent le cas à l’automne. L’hiver, les éditeurs semblent s’être donné le mot pour lancer des livres forts et discrets, des livres qu’on prend plaisir à feuilleter. Il est alors possible de s’écarter des noms qui nous sont martelés à la télé et à la radio, sur les résea

Le meilleur de 2016 selon l'équipe des Libraires

Par publié le

Encore cette année, l’équipe des Libraires s’est lancé le défi de choisir ses meilleurs livres de l’année 2016. Chacun devait choisir cinq livres parmi les livres parus en 2016. Le choix est souvent déchirant! Comme notre pile à lire est toujours bien garnie et que l’année n’est pas terminée, plusieurs titres sont évidemment encore à découvrir. Mais sans plus attendre, voici nos lectures marquantes de 2016 : Les choix de Dominique Laëtitia Ivan Jablonka (Seuil) Le regard que jette Ivan Jablonk

Prix du CALQ en Estrie 2016 : les finalistes

Par publié le

Le Conseil de la culture de l’Estrie remet chaque année ses prix aux artistes de la région qui se sont particulièrement distingués. Les prix sont répartis en quatre catégories distinctes. En ce qui concerne la littérature, elle se retrouve au cœur des trois premières catégories ci-dessous. Ces récompensent souhaitent également encourager l'émulation artistique en région. Les lauréats seront annoncés le 14 novembre.   Prix du CALQ - Oeuvre de l'année en Estrie – 5000 $ La nageuse au milieu d

12 visages à surveiller en 2016

Par publié le

Juliana Léveillé-TrudelElle a signé un des meilleurs livres de 2015 : Nirliit. Un premier roman d’une justesse remarquable, tordant le cœur, dans lequel une jeune femme dépeint le Nord avec toutes ses splendeurs, toute sa richesse et toute sa dureté. Un premier roman puissant et beau qui sera d’ailleurs adapté au cinéma. Née à Montréal en 1985 et travaillant dans le domaine de l’éducation au Nunavik depuis 2011, Juliana Léveillé-Trudel a « l’impression d’avoir encore des choses à raconter sur le

Voix de femmes dans le blizzard

Par publié le

Il est parfois délicat, voire hasardeux, de commenter le travail d’une collègue en ce sens que le chroniqueur prête alors flanc aux accusations de favoritisme. Mais que faire dans ce cas-là? Garder le silence alors que l’œuvre exige qu’on s’y attarde, qu’on en discute, qu’on partage avec d’autres son plaisir de lecture? Si je ne m’étais pas prononcé sur Quand j’étais l’Amérique(Quai no 5) à sa parution il y a deux ans, ce n’était certes pas faute d’avoir apprécié le recueil de nouvelles d’Elsa P

Les libraires conseillent : sélection de mars 2016

Par publié le

Chaque mois, nos libraires indépendants vous proposent cinq livres à dévorer.  « Les libraires conseillent », cette initiative des Librairies indépendantes du Québec, plaira aux lecteurs avides de suggestions. En effet, chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres. Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres seront mis de l’avant dans les librairies d

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres