Friandises Littéraires

Éditeur ECRITURE
Collection : N/i
Paru le
Papier ISBN: 9782909240848
Disponibilité en librairie :
Quantité

Saviez-vous que la voiture de sport nuit gravement à la longévité des écrivains ? Que les experts se querellent encore sur l'origine du pseudonyme de Voltaire ? Que l'on ne peut démissionner de l'Académie française ?Avez-vous une idée du nombre :de personnages qui composent La Comédie humaine ?d'exemplaires vendus d' En attendant Godot de Beckett en 1952, l'année de sa parution ?de prix Goncourt attribués à des romans parus chez Gallimard ?de fautes que vous commettriez à la fameuse dictée de Mérimée ?Depuis l'ultime parole d'Apollinaire (« Je veux vivre ! J'ai tout à faire ! ») jusqu'à la première phrase de Voyage au bout de la nuit (« Ça a débuté comme ça »), ces Friandises littéraires rassemblées par Joseph Vebret offrent des centaines d'informations surprenantes, décalées, insolites, inattendues, indispensables ou... parfaitement inutiles.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Vincent Thibault, librairie Pantoute

    Qu’ont en commun Edgar Allan Poe, Fedor Dostoïevski et Alphonse Daudet? La syphilis. Si je le sais, ce n’est pas que j’étends ma culture comme on le ferait d’un restant de confiture. J’ai fait plus simple, et mis le grappin sur Friandises littéraires. Faites de même, faites le drôle avec les copains et semblant d’être intelligent avec les collègues! Mais bon… Si vous pensez que la syphilis, ce n’est pas du genre trop marrant, vous avez raison. Et si vous croyez que le fait que Pouchkine soit mort des suites d’un duel l’opposant à son beau-frère qui aurait courtisé sa femme (!) n’est pas plus rigolo, eh bien, vous avez peut-être raison. Mais il y a de quoi se consoler: une édition des Misérables de Victor Hugo, un des plus grands écrivains français du XIXe siècle, a déjà contenu la phrase: «Il se leva debout.»


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres