French Kiss 1986 T.1

Éditeur GLENAT QUEBEC
Collection : French kiss 1986
Paru le
Papier ISBN: 9782923621333
Disponibilité en librairie :
Quantité

Lucas et sa petite soeur Leïa demandent à leur père comment il a rencontré maman. D'abord surpris par cette question, les parents se laisseront convaincre de raconter leur histoire qui les transportera au coeur d'une fabuleuse épopée durant l'été 1986. Une aventure où se mêlent premières amours et guerre de pirates...

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Shannon Desbiens, librairie Les bouquinistes

    Avant de vous lancer dans cette bande dessinée, vous devrez dépoussiérer votre coeur d’enfant afin de vous laisser prendre dans l’aventure et les émotions que seuls les jeunes peuvent vivre lorsqu’il est temps de faire les choses sérieusement. Car voyez-vous, c’est la guerre. Deux clans de pirates de rue ne souhaitent qu’une chose : gagner! Si La guerre des tuques et les Goonies vous ont marqué, ce livre vous emportera. Une histoire d’amour? À 10 ans? Pourquoi pas…

Les libraires vous invitent à consulter

12 nouveaux classiques de la bande dessinée québécoise que vous ne connaissez pas encore

Par publié le

Pour une cinquième année, le réseau Les libraires est fier de supporter l'initiative « Le 12 août, j'achète un livre québécois ».  Dès le 1er août, visitez chaque jour cette page pour découvrir des suggestions de lectures concoctées par les indépendants. Une sélection vous sera dévoilée chaque jour! Vous pouvez également consulter le carnet thématique sur les incontournables de la littérature québécoise.  Quel que soit votre choix, nous vous invitons à visiter votre libraire indépendant ou à

La BD québécoise s’expose au Japon

Par publié le

Dès le 9 décembre prochain et jusqu’au 13 février, une exposition sur l’histoire de la bande dessinée québécoise se tiendra au Musée international du manga de Kyoto, au Japon. Conçue par le Festival de la bande dessinée francophone de Québec (en collaboration avec le musée japonais et la Délégation générale du Québec à Tokyo), cette exposition se promène depuis quelques temps autour du monde : elle a été créée pour la Fête de la BD à Bruxelles et elle est également passée par la Havane. Mais avo

Arrêt sur l’année 1986

Par publié le

De 1986, on se souvient du gros lot de 7 650 267$ remporté par la famille Lavigueur (rappelons que le salaire minimum était alors à 4,35$!), de la Coupe Stanley gagnée par les Canadiens et surtout de l’émeute qui s’ensuivit (le tout est abordé en détail dans L'équipe qui ne devait pas gagner : Les dessous de la conquête de la Coupe Stanley de 1986, à La Presse), du décès de Claude Jutra, de Simone de Beauvoir, de Jorge Luis Borges et de Frank Herbert, mais aussi de la naissance de l’auteure amér

Les nominés des prix Joe Shuster 2013

Par publié le

En prenant connaissance de la liste des nominés pour les prix Joe Shuster, mérites de la bande dessinée canadienne (francophone et anglophone confondues), on constate une belle représentation de nos artistes québécois. Il y en a pour tous les goûts, et avec une telle vitalité qu'on peut définitivement faire taire les préjugés qui voudraient considérer la BD comme un genre littéraire mineur. À la regarder, on voit bien qu'elle est belle, intelligente, inventive et surprenante. Nous apprendrons l

Finalistes Bédélys

Par publié le

Je ne sais pas si vous l’aviez remarqué mais il me semble que la bande dessinée, longtemps considérée comme le sous-fifre de la littérature, est en plein essor. Par la richesse de ses œuvres, elle a réussi à redorer son blason et les plus médisants n’ont pu que se raviser devant autant d’œuvres qualitatives. L’organisme Promo 9e art a quant a lu compris depuis belle lurette la primauté du genre puisqu’elle lui décerne, maintenant depuis 14 ans, les Bédélys, prix qui récompense le meilleur de ce

FBDFQ 2013

Par publié le

Le Festival de la bande dessinée francophone de Québec dresse un bilan très positif de sa 26e édition qui vient tout juste de s’achever. Thomas-Louis Côté, le directeur de l’événement, affirme « avoir même réussi à dépasser nos attentes ». À ce festival, s’accompagnent des gagnants des prix Bédéis Causa qui ont été remis à l’Observatoire de la Capitale. Des journalistes et des professionnels du livre composaient le jury qui a eu le devoir de nommer les élus parmi de forts bons nominés. Voici le

Bédéis Causa : à qui les honneurs?

Par publié le

Le Festival de la bande dessinée francophone de Québec, qui se tiendra en même temps que le Salon du Livre, soit du 10 au 14 avril prochain, remet chaque année son Bédéis Causa, prix qui récompense les artistes du 9e art. Voici les finalistes : Prix Réal-FillionAuteur québécois, scénariste ou dessinateur, s’étant le plus illustré avec son premier album professionnel- Sophie Bédard, pour Glorieux printemps t. 1 (Pow Pow)- Isabelle Arsenault et Fanny Britt, pour Jane, le renard et moi (La Pastèqu

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres