Facteur Émotif

Éditeur XYZ

Non disponible.

L'iguane, roman précédent de Denis Thériault, a remporté les prix France-Québec Jean-Hamelin 2001 et Anne-Hébert 2002, ainsi que le prix Odyssée 2002 du premier ouvrage littéraire. Poursuivant dans un registre plus intimiste l'exploration des thèmes de l'imagination et du rêve, Le facteur émotif s'inscrit dans la continuité d'une démarche visant à sonder les dimensions inconscientes de l'esprit humain. Bilodo pouvait le voir. Il le voyait clairement, ce bébé tout nu dans l'aqueuse luminescence de la piscine post-natale, qui nageait vers lui comme vers sa mère, comme vers les bras tendus d'une sirène qui serait sa mère, et qui le regardait avec des yeux très bleus de salamandre éberluée, ignorant qu'il ne savait pas nager, n'ayant pas encore désappris, ne se doutant pas que c'était dangereux, l'eau, que c'était un élément étranger, qu'on pouvait s'y noyer, ne sachant rien de tout ça et se contentant de bouger, de suivre son instinct, de garder la bouche fermée et de nager tout simplement. Bilodo le voyait très bien, ce jeune pinnipède, ce drôle de gnome sous-marin aux traits plissés par trop de jeune âge et aux narines ornées de bulles qui se coulait dans l'onde voluptueuse, et il riait car c'était inattendu, car c'était drôle, touchant.

Les libraires vous invitent à consulter

Prix Hervé Foulon du livre oublié : Denis Thériault récompensé

Par publié le

Parce que certains livres méritent qu’on les dépoussière, le prix Hervé Foulon du livre oublié fait œuvre utile dans la littérature québécoise. Cette année, c’est L’iguane de Denis Thériault, écrivain originaire de Sept-Îles, qui remporte la bourse de 5000$, accompagnée d’une aide non négligeable équivalente à 50% des coûts nécessaires à la réimpression de ce « livre oublié ». C’est ainsi qu’on retrouve chez BQ cette histoire de deux enfants qui ont perdu leur mère - l’une est morte, la seconde

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres