Et au pire, on se mariera

Éditeur MECHE (LA)
Paru le
Papier Disponibilité ISBN: 9782897070014
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782897070052
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782897070069
Offrir en cadeau numérique

Centre-Sud. Entre la Sainte-Catherine, Mel et Jo, les putes travesties, et le parc jonché de seringues, Aïcha traîne son enfance cassée par son beau-père. Elle rencontre Baz et devient amoureuse. Une chose grave leur arrivera. Pour sauver sa peau, pour protéger Baz, Aïcha, forcée de s'expliquer à une travailleuse sociale, revoit son histoire et multiplie les versions des faits. Dans un monde si mal foutu, qui dit vrai et qui peut dire où se situe la réalité ? Une confrontation déchirante et drôle où l'émotion court. La langue à fleur de peau de Et au pire, on se mariera se trouve à la croisée du romanesque, du théâtre de rue et de la déposition.

Les libraires craquent

  • Troublant par la librairie Vaugeois

    La confession d'une jeune fille de 13 ans troublante de vérité. Cette adolescente, on l'aime, on la déteste. On a surtout envie d'aller au bout de son histoire, même si elle est souvent inacceptable. (MHV)

    http://librairievaugeois.blogspot.com/2012/01/les-libraires-de-la-librairie-vaugeois.html

  • On adore ! par la librairie Verdun (Librairie de)

    Vous pensez que c'est juste l'histoire d'une jeune adolescente, Aïcha, racontant son premier amour et sa relation chaotique avec sa mère ? Tournez les pages et la vérité éclatera.


  • Commenté dans la revue Les libraires par Mélanie Charest, librairie A à Z

    Avez-vous déjà eu l’impression de ne pas être à la bonne place au bon moment? C’est sûrement ce que Baz ressent après avoir fait la rencontre d’Aïcha, une jeune adolescente en mal de vivre. Cette dernière se retrouve au poste de police où elle raconte sa vie à une travailleuse sociale… mais dans quel but? Aïcha n’a pas la vie facile: demeurant seule avec sa mère qu’elle déteste, abusée par son ex-beau-père, elle combat des sentiments de violence et de déception refoulés depuis des années. Elle tombe amoureuse d’un homme de deux fois son âge, qui ne fait que s’enliser à vouloir l’aider. Comme elle a une tendance à la mythomanie, c’est à nous de démêler le vrai du faux. L’auteure aborde des sujets lourds et tabous, en usant d’une écriture de grande qualité. Un roman qui se lit d’un trait.

Les libraires vous invitent à consulter

Trois longs métrages québécois inspirés par la littérature

Par publié le

La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) a donné son aval a neuf projets de longs métrages, dont trois sont inspirés d’œuvres littéraires. Léa Pool (Emporte-moi, La dernière fugue, La passion d’Augustine) réalisera l’adaptation du livre Et au pire, on se mariera de l’auteure Sophie Bienvenu. Ce roman est narré par Aïcha, 13 ans, dont l’enfance a été brisée par un beau-père agresseur. Elle tombe amoureuse de Baz, un jeune homme plus vieux qu’elle, et se méprend sur les sen

La courte échelle en péril

Par publié le

Près de 700 titres garnissent le catalogue de l’important éditeur jeunesse, mais aussi adulte, La courte échelle. Active depuis plus de 35 ans, elle a enchanté plusieurs générations de petits lecteurs. Si bien que spontanément, lorsqu’on souhaite nommer à brûle-pourpoint une maison d’édition qui fait dans le jeunesse, c’est souvent celle de La courte échelle qui nous vient en tête. Elle venait même de lancer À l’étage, une nouvelle division consacrée au lectorat adulte. Mais nous apprenons aujo

«Et au pire, on se mariera» au théâtre

Par publié le

Paru en octobre 2011, le roman « Et au pire, on se mariera » écrit par la Franco-Québécoise Sophie Bienvenu  et publié à La Mèche, avait fait parler de lui. Pierre Foglia de La Presse écrit dans une de ses chroniques qu’il a beaucoup aimé et qu’il s’agit d’« un livre qui se tient par son style ». Aïcha, une adolescente de 13 ans, raconte sa vie dans le quartier Centre-Sud de Montréal. Elle nous fait part de ses premiers sentiments amoureux, passionnés, sans demi-mesure. Et le langage de la jeun

Deux nouveaux éditeurs chez La courte échelle

Par publié le

Une toute nouvelle division voit le jour cet automne aux éditions québécoises La courte échelle. Sous la direction de Cassie Bérard, qui a publié cet hiver D’autres fantômes, un premier roman édité chez Druide, sera à la barre d’À l’étage qui fera la place à la littérature de fiction pour un lectorat adulte. On y promet tous les genres, de la fiction intimiste au roman d’action en passant par le polar. Pendant ce temps, c’est Pierre-Luc Landry qui tiendra les rênes de La Mèche, une division qui

Deux romans québécois adaptés au cinéma

Par publié le

La fiction littéraire inspire bien des réalisateurs et les œuvres des auteurs québécois ne font pas exception. Deux adaptations cinématographiques sont prévues dans les prochains mois, à commencer par celle du récit Et au pire, on se mariera de la Franco-québécoise Sophie Bienvenu. C’est la réalisatrice Léa Pool (Anne Trister, Emporte-moi, Maman est chez le coiffeur) qui est sur le projet, dont elle a écrit le scénario avec Sophie Bienvenu et qui s’apprête à être soumis aux diverses sources de f

Les collégiens suédois préfèrent Mayonnaise

Par publié le

L'Association Internationale des Études Québécoises (AIEQ) a transmis la liste des finalistes du Prix littéraire des collégiens à une trentaine d’étudiants suédois, et c’est ainsi qu’en parallèle s'est décerné le Prix des Collégiens de Suède en Littérature Québécoise. Tandis que les collégiens québécois ont élu pour l’édition 2013 La fiancée américaine d’Éric Dupont, la préférence des collégiens suédois est plutôt allée vers Mayonnaise d’Éric Plamondon (qui l’a remporté in extremis sur Et on pi

Les jeunes et les auteurs québécois

Par publié le

Une belle initiative que ce Prix des lecteurs émergents de l’Abitibi-Témiscamingue. Spécialement composée d’une sélection québécoise de romans publiés dans la dernière année, la liste des nominés est soumise aux élèves de 4e et 5e secondaire. D’une soixantaine de titres, cinq ont été retenus par un comité constitué de deux enseignantes, un libraire et une bibliothécaire. Ensuite, c’est au tour des élèves de déterminer le grand gagnant. Dans chaque école, les comités se rassemblent pour discuter

Prix des libraires du Québec

Par publié le

La liste préliminaire du 20e Prix des libraires du Québec a été dévoilée. Les finalistes, cinq dans chaque catégorie, seront annoncés le 29 janvier. Par la suite, les libraires du Québec pourront voter pour les gagnants, désignés en mai prochain. Les lauréats recevront une bourse de 2000$. Cette année, la comédienne Fanny Mallette succède à Brigitte Lafleur comme porte-parole : « Je ne connais pas mieux qu’un libraire pour partager ma passion et ma gourmandise, tout en ciblant mon envie du momen

Finalistes au Prix littéraire des collégiens

Par publié le

Les finalistes pour le Prix littéraire des collégiens 2013 ont été dévoilés :Et au pire on se mariera de Sophie Bienvenu (La Mèche)Le Christ obèse de Larry Tremblay (Alto)La fiancée américaine d’Eric Dupont (Marchand de feuilles)Mayonnaise d’Éric Plamondon (Le Quartanier)Qui de nous deux de Gilles Archambault (Boréal) Ce prix, qui sera remis au Salon international du livre de Québec en avril 2013, s’accompagne d’une bourse de 5000$ et « vise à promouvoir la littérature actuelle auprès des collé

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres