Écrits politiques

Éditeur ECOSOCIETE
Paru le
Papier ISBN: 9782921561891
Disponibilité en librairie :
Quantité

Léon Tolstoï (1828-1910) est reconnu comme un des plus grands écrivains de la littérature mondiale. Ses œuvres de fiction, tels La guerre et la paix, Anna Karénine ou La mort d’Ivan Ilitch, sont encore lues aujourd’hui et sont disponibles dans toutes les librairies. Mais on tend à oublier que Tolstoï n’était pas qu’un artiste, un auteur de romans et de nouvelles, mais aussi un penseur religieux qui a joué un rôle crucial dans le mouvement contestataire en Russie et qui a été, comme l’a écrit Gandhi, «le plus grand apôtre de la non-violence» de son époque.En s’inspirant de ses convictions religieuses, et, plus spécifiquement, du principe de non-résistance au mal, il condamnait catégoriquement toute forme de violence, qu’elle se manifeste dans la guerre, la peine de mort ou l’exploitation du travail d’autrui. Et, conséquence ultime de ce principe, il niait également l’État, qui, selon lui, n’était qu’une institution servant à protéger les privilèges des riches et dont les instruments militaires, policiers et judiciaires maintenaient le peuple dans l’esclavage.La plupart des écrits où Tolstoï exprime ses idées anarcho-pacifistes n’ont pas été publiés en français depuis environ un siècle. Le présent recueil propose un choix d’essais qui donnent aux lecteurs contemporains l’occasion de découvrir cet aspect méconnu, mais pourtant fascinant, de son œuvre: le Tolstoï libertaire, hérétique, censuré par l’État, excommunié par l’Église, qui rêvait d’un monde sans violence où triompheraient l’amour, la paix et la fraternité universelle.Éric Lozowy, qui a choisi et traduit du russe ces essais, en signe la présentation critique; il enseigne à la Faculté d’études russes et slaves de l’Université McGill, à Montréal.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres