Écrire en temps d'insurrections: la pratique épistolaire...

Éditeur PUM
Collection : Espace litteraire
Paru le
Papier ISBN: 9782760635388
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782760635395
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782760635401
Disponibilité en librairie :
Quantité

Jusqu'ici, les historiens et les littéraires qui se sont penchés sur les Rébellions de 1837-1838 ont généralement nié l'engagement des femmes dans cet épisode révolutionnaire. Les recherches dans les archives et les dépouillements de journaux révèlent néanmoins une diversité d'actions et de prises de parole des Bas-Canadiennes, dans l'espace privé comme dans l'espace public. Ce livre présente un ensemble de 300 lettres écrites entre 1830 et 1840 par des femmes liées au mouvement patriote qui, même exclues de la sphère publique, n'évoluaient pourtant pas en circuit fermé. Tout en décrivant les conditions matérielles, les codes et les relations sociales qui encadraient les pratiques épistolaires de l'époque, l'auteure fait état des mutations de l'écriture féminine au contact des évènements insurrectionnels et des idéaux propres au siècle des nationalités et du romantisme. Ce faisant, elle renouvelle brillamment la perspective historique et rectifie certaines idées reçues sur l'histoire littéraire des femmes et du Québec.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Joël Vallières, librairie La Liberté

    Mylène Bédard, dans un ouvrage très fouillé, nous donne accès à de nombreux extraits de lettres de femmes qui vécurent la décennie 1830-1840 au Bas-Canada. Restés inédits jusqu’à maintenant, ces extraits révèlent certains aspects méconnus de la vie quotidienne de ces femmes en période insurrectionnelle, dont la gestion des avoirs familiaux pendant l’exil états-unien des maris. L’ouvrage, bien structuré, se lit bien. Il est dépourvu des orientations théoriques universitaires souvent très lourdes et pas toujours à propos que l’on retrouve habituellement dans ce genre d’ouvrage. Par ailleurs, on aura parfois avantage à lire certains extraits en regard de la correspondance publiée de Julie Bruneau ou de Rosalie Papineau, par exemple, pour saisir le contenu d’une lettre donnée dans son entièreté. Ce livre dépasse tous les livres précédemment publiés ayant trait aux femmes patriotes. Assurément, voilà un livre incontournable qu’il faut lire pour enrichir notre connaissance générale des Patriotes sous cet aspect trop longtemps ignoré.


Les libraires vous invitent à consulter

Les finalistes pour les Prix du Canada 2017 de la Fédération des sciences humaines sont connus

Par publié le

Les Prix du Canada sont attribués chaque année aux meilleurs livres savants en sciences humaines et sociales qui ont préalablement reçu le soutien financier du programme Prix d’auteurs pour l’édition savante (PAES), créé en 1941. Ce programme vise à soutenir la publication d’ouvrages qui apportent, en plus de leur qualité littéraire, une contribution exceptionnelle à […]

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres