Écorchée

Paru le
Papier ISBN: 9782923896670
Disponibilité en librairie :
Quantité

Les scènes rapides et concises de Écorchée, le remarquable premier roman de Sara Tilley, alternent entre le village de Sanikiluaq, dans les Territoires du Nord-Ouest (aujourd'hui Nunavut) et la ville de St. John's, à Terre-Neuve ; entre la découverte de la culture inuit par la jeune Teresa Norman, à 12 ans, et la même Teresa qui, à 23 ans, tente de tourner la page sur la tragédie ayant marqué son année à Sanikiluaq. Teresa est l'innocente victime d'un grave malentendu culturel. Si personne n'est à blâmer, la souffrance est incommensurable. Avec brio, Teresa raconte les événements ayant précédé et suivi le traumatisme. «Si vous aimez les mots, dit-elle, ils ne vous abandonneront jamais. Ils seront toujours là, à vous attendre patiemment dans leurs pages bien ordonnées. Je peux relire encore et encore les mêmes livres et continuer d'être étonnée, chaque fois, par un détail ou une nuance qui ne m'avait pas frappée jusque-là (...) Toujours, j'ai l'impression que l'histoire (...) a changé tandis que je suis restée la même, alors que l'objet est un objet, une chose inaltérable, et que c'est plutôt moi - mon coeur, ma langue - qui continue à me métamorphoser. » Bien sûr, seuls les meilleurs livres appellent à la relecture, ceux qui sont l'oeuvre d'écrivains qui aiment les mots et qui savent s'en servir. Dans Écorchée, tant pour rendre la voix de la jeune Teresa que pour donner la parole à son double plus âgé et plus sophistiqué, l'écriture est à la fois simple et aussi évocatrice que la poésie. Qu'elle décrive les moeurs des enfants Inuit ou la scène artistique contemporaine de St. John's, Sara Tilley se tient toujours au plus près du lecteur. Écorchée est l'un de ces romans que nous souhaitons relire, parce qu'il nous happe et nous habite pour toujours. Le roman est parfois drôle malgré le tragique événement qui est au coeur du récit et ses conséquences déchirantes. Le passage à l'âge adulte n'a jamais fait l'objet d'une narration plus poignante. Écorchée est l'oeuvre d'une auteure émergente douée d'un formidable talent.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Billy Robinson, librairie de Verdun

    Un premier roman remarqué, gagnant de plusieurs prix, enfin traduit en français! Étoile montante de la littérature terre-neuvienne, Sara Tilley brode ici un roman d’apprentissage comme il s’en fait peu. Le récit est celui d’une jeune fille blanche qui arrive dans une petite communauté du Nord, avec son père qui enseigne l’éducation physique à l’école. S’entrelacent, au fil de chapitres, des événements vécus par cette même jeune femme quelques années plus tard. Elle est, certes, un peu plus mature, mais elle semble être toujours à la recherche d’elle-même... Riche et originale, la plume poétique, mais crue de la jeune auteure dépeint avec une belle sensibilité ce passage vers l’âge adulte.

Mentionné dans ces thématiques

Les libraires vous invitent à consulter

[DÉFI DE L'ÉTÉ] n°4 : Lire un livre écrit par une femme

Par publié le

Il est temps de faire pause. Que ce soit sur Netflix, dans la vie professionnelle, dans les activités chronophages. L’été est bientôt là, la chaleur va rapidement être omniprésente, et les cocktails sur la terrasse avec des amis vont devenir obligatoires. Mais l’été, c’est aussi l’occasion de faire une pause aux multiples tâches qui sollicitent simultanément votre cerveau, et d’appuyer sur lecture. Que vous soyez un petit ou grand lecteur, nous vous avons préparé un défi estival gourmand. 21 dé

Ligne brisée, défendu par Naomi Fontaine, gagne le combat!

Par publié le

L’édition 2018 du Combat national des livres a tiré sa révérence cet après-midi, laissant derrière elle un grand vainqueur élu grâce à 30 000 votes du public : le roman Ligne brisée de Katherena Vermette (Québec Amérique), lequel était défendu par Naomi Fontaine. Le Combat avait lieu sur les ondes radiophoniques de Radio-Canada, lors de l'émission Plus on est de fous, plus on lit! animée par Marie-Louise Arsenault, entre le 7 et le 11 mai dernier. Le concept était le suivant : cinq personnalités

Marie-Louise Arsenault nous parle du Combat national des livres

Par publié le

Nous vous annoncions il y a quelques jours le retour du Combat des livres et l'ultime plaisir qu'avait le réseau Les libraires d’en être le partenaire exclusif. Le combat prendra d'assaut les ondes d'ICI Radio-Canada Première du lundi 7 au vendredi 11 mai. Pour nous aider à faire preuve de patience, nous avons fait un brin de jasette avec Marie-Louise Arsenault, fière animatrice du Combat et de l'émission radiophonique Plus on est de fous, plus on lit! diffusée du lundi au vendredi de 13h à 15h.

Le retour du Combat des livres!

Par publié le

En ce 23 avril, Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, le réseau Les libraires a l’immense plaisir de vous annoncer son partenariat avec le Combat national des livres diffusé sur ICI RADIO-CANADA PREMIÈRE durant l’émission radiophonique Plus on est de fous, plus on lit! animée par Marie-Louise Arsenault du lundi au vendredi de 13h à 15h. Dans plusieurs chaumières, on regrettait la disparition de ce combat épique qui cherchait à coups d’arguments et de débats costauds à déterminer un li

Des premiers romans à surveiller

Par publié le

Acte de bravoure s’il en est, la publication d’un premier roman est toujours un événement important : écrire un ouvrage, y apposer son nom puis le laisser vivre loin de soi, au vu et au su de tout un chacun, c’est oser se commettre. Cette année, attention : les nouveaux poulains sont aussi féroces que talentueux et ils méritent assurément qu’on s’attarde aux mots qu’ils nous offrent. À votre tour, lecteurs, d’oser plonger.  

Les bras de la nuit

Par publié le

À quel prix se réfugie-t-on dans les bras de la nuit?, demandent Sara Tilley et Laurie Bédard.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres