Dans la solitude du terminal 3

Éditeur La Mèche
Paru le
Papier ISBN: 9782897071387
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782897071400
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782897071394
Disponibilité en librairie :
Quantité

Un soir de février 1984, Nathan Adler est témoin d’un accident de voiture et porte secours au conducteur. Irrésistiblement attiré par ce dernier et tentant de le rencontrer de nouveau, il fera la connaissance d’un groupe qui gravite autour de l’écrivain débonnaire Antoine Dulys. Au fil des soirées organisées chez Dulys, où ont lieu consommation effrénée de drogues et d’alcool et débauches diverses, Nathan perd de plus en plus le fil de sa propre personnalité, mais trouve en Dulys un mentor. Le prix à payer est cependant important : Dulys et son entourage sont toxiques et la santé mentale de Nathan est en chute libre. Entre les nombreux blackouts, pendant lesquels Nathan visite un monde parallèle — le Terminal 3 où sa mère décédée semble en attente — et les réveils nauséeux, la réalité se distorsionne jusqu’à prendre une irréversible tournure dramatique. Après le succès critique de Les suicidés d’Eau-Claire et Le Goupil , Dans la solitude du Terminal 3 nous replonge dans les univers oniriques dont Éric Mathieu a le secret.

Les libraires vous invitent à consulter

Des chiffres et des lettres : Spécial anniversaire

Par Josée-Anne Paradis publié le 18 octobre 2021

Elles sont nombreuses, les occasions de célébrer dans le milieu du livre québécois cette année! À défaut d’avoir l’espace pour accorder une double page à chacun de ces fêtés, voici en un coup d’œil une multitude de bonnes raisons de sortir les chandelles et de crier haut et fort combien la littérature québécoise est vivante!

Lire l'article

La rentrée littéraire 2021 : Littérature québécoise

Par Philippe Fortin publié le 30 août 2021

Au ciel du lit des rêves littéraires, l’automne est un moment particulièrement propice à la réalisation des plus fols espoirs du lectorat mondial. La machine redémarre, clinquante et fière. Les maisons alignent leurs canons. Tout un chacun sort un cavalier. Notre propre microcosme livresque, dont le rayonnement international n’est plus à démontrer, contribue chaque année de belle façon au foisonnement éditorial de la fin des vacances et de la reprise des choses sérieuses. Chers lecteurs aux yeux

Lire l'article

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres