Chauffer le dehors

Éditeur La Peuplade
Collection : Poesie
Paru le
Papier ISBN: 9782924898208
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782924898345
Disponibilité en librairie :
Quantité

Elle souhaiterait faire encore partie du décor, s'inscrire dans l'ordinaire de chaque jour avec lui, trouver un remède aux morsures de sa douceur. Elle a peur de le croiser au dépanneur du village et que leurs corps provoquent une perpétuelle dernière fois. Dans sa tête, une question joue en boucle : comment se retrouver dans l'étendue de la fin ? Le dehors est posé comme seule réponse au dedans à broil. Pendant que la tempête gronde et que le temps panse lentement la déchirure, la voix de la forêt et des saisons donne à entendre quelque chose comme un début d'apaisement et de gratitude. Le coeur ouvert aux souffles des bélugas et des ski-doos, Marie-Andrée Gill se réfugie dans l'écriture pour accepter l'impossibilité de l'amour, pour exister quelque part, dans le rappel des moments fous.

Les libraires craquent

  • Les libraires conseillent (mars 2019) par la librairie Les libraires

    Avec les vagues de froid que nous amène cet hiver québécois, je me suis réchauffée l’âme avec Chauffer le dehors! Marie-Andrée Gill se livre, en plusieurs vers, sur les relations et la vie en général. Avec une approche qui va droit au but ainsi que des métaphores qui laissent place à interprétation, elle laisse glisser ses mots dans notre esprit afin de nous faire réfléchir à notre tour. Pour reprendre ses propos et finir sur une note positive, pourquoi ne pas vivre au jour le jour et laisser « le temps accorder sa guitare comme du monde »?
    Justine Saint-Pierre, librairie du Portage (Rivière-du-Loup)


  • Commenté dans la revue Les libraires par Toby Germain, librairie Pantoute (Québec)

    Chauffer le dehors, c’est un cadre de porte dans lequel se bousculent désir et crainte, désœuvrés et indécis, sans savoir s’ils veulent entrer ou sortir. On s’y retrouve dans la simple ambivalence de l’entropie. C’est l’histoire de la porte du poêle à bois qu’on ouvre quand il reste juste de la braise et de celle du campe, béante, parce que ça devient trop bouillant en dedans. C’est aussi l’ouverture d’un passage vers le sensible qui habite chaque chose autour, parce qu’il vaut mieux prévenir que de ne pas entendre cogner. Chauffer le dehors, c’est le souvenir encore chaud d’une cup de café instant Maxwell House qui a passé la journée dans le thermos. Une poésie douce et cruelle, qui parle d’amour, de temps et de vent.


Les libraires vous invitent à consulter

Marie-Andrée Gill : nouvelle chroniqueuse à la revue Les libraires

Par Josée-Anne Paradis publié le 25 février 2022

L’équipe de la revue Les libraires est fébrile et heureuse de vous annoncer que dès son édition du 11 avril prochain, vous pourrez lire entre ses pages une chronique dédiée aux littératures autochtones! À la barre de cette toute nouvelle chronique, qui reviendra un numéro sur deux, l’autrice Marie-Andrée Gill vous parlera de ses plus récents coups de cœur en matière littéraire, que ce soit dans le genre romanesque, de celui de la BD, de la poésie, du polar, du jeunesse ou de la science-fiction.

Lire l'article

Les prescriptions littéraires de la docteure Émilie Perreault

Par Samuel Larochelle publié le 18 octobre 2021

Quand on travaille en journalisme culturel, les suggestions de spectacles, de livres et de films font partie intégrante de notre quotidien professionnel. Mais quand on s’appelle Émilie Perreault, les choses vont beaucoup plus loin. Quatre ans après avoir publié Faire œuvre utile, une courtepointe de témoignages d’artistes racontant comment leur œuvre a bouleversé la vie de certains humains, l’autrice publie Service essentiel (Cardinal), un vibrant plaidoyer sur les effets de la culture sur notre

Lire l'article

Pour en finir avec le folklore : Modernité autochtone et littérature

Par Philippe Fortin publié le 1 juin 2021

Bien de son temps, la littérature autochtone, qui est toutefois loin d’être née de la dernière pluie, connaît depuis quelques années déjà un succès qui va bien au-delà de la simple curiosité. Originale, différente, frondeuse, sentie et libre, elle tient désormais le haut du pavé en matière d’audace et de vivacité. Serions-nous en train d’assister à quelque chose d’important?

Lire l'article

Découvrez la 22e édition du Festival de poésie de Montréal

Par Geneviève Dufour publié le 19 mai 2021

Du 31 mai au 6 juin 2021, le Festival de poésie de Montréal (FPM) propose à ses festivaliers une édition virtuelle tantôt réflective, tantôt spectaculaire sous la thématique « Entre nos mains ». Il a du même coup dévoilé la seconde sélection du Prix francophone international, dont le lauréat sera connu le 31 mai.

Lire l'article

La forêt aux mille facettes

Par Alexandra Mignault et Josée-Anne Paradis publié le 12 avril 2021

Pour celui qui contemple la canopée d’une forêt, l’idée qu’il s’en fera dépendra davantage de ce qu’il y aura vécu — ou de ce qu’il en aura lu — que de l’aspect des ramures. La forêt est-elle ce lieu terrible où le vulnérable se frotte au loup? Ou est-ce plutôt ce lieu refuge, qui entremêle souvenirs d’un passé à y courir et vision sylvestre de la détente sous les chants des oiseaux? Les auteurs ont puisé dans leur imaginaire ou leur vécu pour présenter une facette de la forêt. Impossible à circ

Lire l'article

Tire le coyote : Le poème en bandoulière

Par Isabelle Beaulieu publié le 15 février 2021

L’auteur-compositeur-interprète Benoit Pinette, mieux connu sous le pseudonyme Tire le coyote, a sept albums à son actif qui comportent tous, au cœur de mélodies enveloppantes, des textes où l’essence poétique domine. Il était donc un peu naturel que le chanteur en vienne un moment ou l’autre à la publication d’un recueil de poésie, La mémoire est une corde de bois d’allumage (La Peuplade), paru en février. Comme un poète en cache souvent plusieurs autres, nous avons voulu connaître les lectures

Lire l'article

Les prix Voix autochtones : les lauréates

Par Isabelle Beaulieu publié le 23 juin 2020

Pour leur troisième année, les prix Voix autochtones ont été annoncés lors d’un gala virtuel diffusé sur la page de l’événement, où l’on a notamment pu voir et entendre les auteurs finalistes lire des extraits de leurs oeuvres.

Lire l'article

Les finalistes des prix Voix autochtones 2020

Par Isabelle Beaulieu publié le 25 mai 2020

Les finalistes de la troisième édition des prix Voix autochtones sont maintenant connus.

Lire l'article

Le prix Émile-Nelligan annonce ses finalistes

Par Isabelle Beaulieu publié le 4 mai 2020

Fort prisé par le milieu poétique québécois, le prix Émile-Nelligan couronne chaque année depuis 1979 un poète de 35 ans ou moins qui s’est distingué par la publication d’une œuvre dans la dernière année.

Lire l'article

Les lauréats des Prix littéraires du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean 2019 dévoilés

Par Les libraires publié le 27 septembre 2019

À l’occasion de l’ouverture officielle du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean, le 26 septembre dernier, les lauréats des Prix littéraires 2019 ont été annoncés. Sept auteurs originaires de la région ou y résidant depuis au moins cinq ans furent couronnés dans diverses catégories couvrant l’ensemble des pans de la littérature. C’est l’auteur Kevin Lambert, auteur […]

Lire l'article

Vous aimerez peut-être...

  • Frayer

    Marie-Andrée Gill

    • Format papier: 19,95 $

    • Format pdf: 14,99 $

  • Béante

    Marie-Andrée Gill , Jonathan Lamy

    • Format papier: 19,95 $

    • Format pdf: 13,99 $

  • Spawn

    Marie-Andrée Gill

    • Format papier: 18,00 $

    • Format pdf: 14,99 $

  • Between the Moments

    Marie-Andrée Gill

    • Format papier: 15,95 $

X

Navigation principale

Type de livres