Chambres noires (Les)

Non disponible.

On ne s'éloigne pas beaucoup de sa chambre d'enfant. On manie de mieux en mieux l'écharpe du silence. On muselle avec des doigts plus sûrs le noir aux bouches vertes. On l'empaille en paroles, mais on tremble nu quand geint le monstre sous le lit.Le poète recherche la matrice du jour. Il veut dégager les gestes prisonniers du noir, préciser les spectres courant dans son souvenir. Avec, en filigrane, une métaphore empruntant aux procédés photographiques, Les chambres noires propose une poésie qui agit comme un révélateur, donne corps aux images latentes de la chambre intérieure.

Les libraires vous invitent à consulter

Des manifestations poétiques

Par publié le

Dans le cadre de la Journée mondiale de la poésie, il vaut la peine de se connecter à sa source, que ce soit en vérifiant s’il ne se passerait pas quelque chose près de chez vous qui la célèbre, ou en vous laissant inspirer par une strophe découverte au hasard en ouvrant un recueil de votre choix, dans le confort de votre maison ou à la bibliothèque municipale. Peu importe, les manifestations d’actes poétiques sont partout puisque la poésie c’est un regard sur la vie, une manière d’appréhender l

Un nouveau défi pour Tristan Malavoy-Racine

Par publié le

Le chroniqueur littéraire à l’émission Voir, Tristan Malavoy-Racine, se joint à l’équipe des Éditions XYZ à titre de responsable d’une collection qui privilégiera le roman, la nouvelle et le récit. Tristan Malavoy-Racine a été rédacteur en chef du Voir de 2010 à 2012. Il anime souvent des causeries littéraires, a enregistré deux disques et a publié des nouvelles, des recueils de poésie chez Triptyque (Les chambres noires, L’œil initial et Cassé-bleu).

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres