Ce que je Sais de Vera Candida

Éditeur DE L'OLIVIER
Collection : N/i
Paru le
Papier ISBN: 9782879296791 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables

Quelque part dans une Amérique du Sud imaginaire, trois femmes d'une même lignée semblent promises au même destin : enfanter une fille et ne pouvoir jamais révéler le nom du père. Elles se nomment Rose, Violette et Vera Candida. Elles sont toutes éprises de liberté mais enclines à la mélancolie, téméraires mais sujettes aux fatalités propres à leur sexe. Parmi elles, seule Vera Candida ose penser qu'un destin, cela se brise. Elle fuit l'île de Vatapuna dès sa quinzième année et part pour Lahomeria, où elle rêve d'une vie sans passé. Un certain Itxaga, journaliste à L'Indépendant, va grandement bouleverser cet espoir.Un ton d'une vitalité inouïe, un rythme proprement effréné et une écriture enchantée. C'est ce qu'il fallait pour donner à cette fable la portée d'une histoire universelle : l'histoire des femmes avec leurs hommes, des femmes avec leurs enfants. L'histoire de l'amour en somme, déplacée dans l'univers d'un conte tropical, où Véronique Ovaldé a rassemblé tous les thèmes - et les êtres - qui lui sont chers.De livre en livre, Véronique Ovaldé s'impose sur la scène littéraire française. Après des succès critiques et publics avec des romans comme Toutes choses scintillant et Les hommes en général me plaisent beaucoup, elle a reçu le prix France Culture-Télérama 2008 pour son roman Et mon coeur transparent.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Hélène Simard, librairie Les libraires

    Je surveille le parcours de Véronique Ovaldé depuis la sortie de son premier roman, Le sommeil des poissons, au Seuil, en 2001. Huit ans et quelques livres plus tard dont le remarqué Et mon coeur transparent (Prix du livre France-Culture-Télérama 2008), que j’avoue ne pas avoir lu, la jolie débutante est devenue une figure incontournable de la vie littéraire française. Son plus récent coup de maître, Ce que je sais de Vera Candida, est une fable épique au rythme nerveux, à la langue savoureuse, le récit de trois destinées tragiques et merveilleuses, celles de Rose, Violette et Vera, qui appartiennent à la même famille. Ovaldé était encore dans la course au Goncourt au moment de mettre sous presse — la proclamation du gagnant aura lieu le 2 novembre prochain. Mais qu’elle gagne ou non, son roman est à lire sans faute si vous avez aimez Cent ans de solitude de Gabriel García Márquez ou Le coeur cousu de Carole Martinez.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres