Ce qu'il nous reste

Éditeur ALLUSIFS
Paru le
Papier ISBN: 9782922868173 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables

Enceinte d'un homme marié qui ne souhaite pas quitter femme et enfants, Emma ne s'illusionne pas sur sa solitude : son bébé naîtra dans un monde marqué par les amours multiples et l'occultation des ascendances ; pour ainsi dire par l'oubli. Qu'à cela ne tienne ! A la veille de l'accouchement, la jeune Anglaise entreprend un voyage en Irlande pour élucider son passé trouble et préparer dignement à son enfant le berceau de leur mémoire. Quête exemplaire d'une humanité effarée par la pluralité des m?urs contradictoires, mais toujours hantée par ce vaste don : l'enracinement de la postérité dans l'histoire pour humaniser la la vie. Née en 0ntario, AISLINN HUNTER a vécu en Irlande avant de s'établir à Vancouver.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Hélène Simard, librairie Les libraires

    Ce court roman interpelle le lecteur à deux niveaux. Tout d’abord, l’intrigue tourne autour d’une jeune Anglaise enceinte d’un homme marié qui refuse de s’engager plus avant. La future mère doit se dépatouiller et veiller seule aux détails pratiques de la venue au monde de l’enfant. Sans compter la désillusion amoureuse. En ce sens, l’œuvre de Hunter s’ancre dans l’actualité, décrivant la situation de nombre de mères célibataires. Autrement, ce récit fort bellement écrit (l’emploi du pronom « tu » s’avère tout à fait approprié) traite de l’importance cruciale de nos racines. Désireuse de donner une histoire au petit être qui pousse en elle, la narratrice fouille son arbre généalogique, s’adressant à ses mère et tante. Elle y découvre plus de peines que de joies, mais ce chemin qui la mène jusqu’en Irlande lui permet de tracer la route de son enfant. Car « ce qu’il nous reste » du passé, c’est le matériau de l’avenir.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres