Annabel

Éditeur BOREAL
Paru le
Papier ISBN: 9782764621455
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782764641453
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782764631454
Disponibilité en librairie :
Quantité

En 1968, dans un village côtier du Labrador, un enfant mystérieux voit le jour. Ni tout à fait homme ni tout à fait femme, les deux à la fois. Il n'y a que trois personnes qui sachent le secret. Les parents de l'enfant, Jacinta et Treadway, et une voisine, Thomasina, capable de tenir sa langue. Les parents décident pour l'enfant quel sera son sexe aux yeux de la société. Mais, à mesure qu'il grandira, son autre « nature » refusera de se taire et l'accompagnera tout au long de sa découverte du monde, aussi fidèle que son ombre. À partir de ce qui pourrait ne sembler qu'un fait divers, Kathleen Winter nous donne une oeuvre d'une profonde beauté qui explore le fondement même de notre identité et de nos sociétés. Qui sommes-nous? Pourquoi la communauté des humains nous oblige-t-elle tout le temps à renoncer à nous-même, qui que nous soyons ?

Les libraires craquent

  • Annabel par la librairie boutique Vénus

    Ce récit poignant, ensorcelant, où la vie nous est dépeinte comme une chose inouïe, nous pousse à réfléchir à la cruauté à laquelle l’être différent se voit confronté et à remettre en question nos conceptions de la normalité. Magnifique!

  • Une suggestion de Caroline Le Gal par la librairie Librairie Monet

    « Roman sur l’identité et l’acceptation de soi-même, mais aussi sur l’ignorance, Annabel est un livre puissant sur l’ambiguïté sexuelle, les secrets et les tabous. L'action se passe au Labrador en 1968. Nous suivons l'histoire de Wayne, né hermaphrodite. Les contradictions de l’existence y sont décrites avec finesse, poésie et fragilité. Les lieux, les paysages, les saisons et le quotidien sont l'âme de cette histoire. La vie est ici décrite comme une chanson triste, où la douleur côtoie sans cesse la tendresse. Voilà un roman non conventionnel, qui questionne le lecteur et l’envoûte en même temps. La famille y est une intrigue, les personnages des énigmes, et la vie d’une violence inégalée. »


  • Commenté dans la revue Les libraires par Caroline Le Gal, librairie Monet

    Roman sur l’identité et l’acceptation de soi-même, mais aussi sur l’ignorance, Annabel est un livre puissant sur l’ambiguïté sexuelle, les secrets et les tabous. Nous suivons l’histoire de Wayne, né hermaphrodite. L’action se passe au Labrador, en 1968. Les contradictions de l’existence y sont décrites avec finesse, poésie et fragilité. Les lieux, les paysages, les saisons et le quotidien sont extrêmement importants, car ils sont l’âme de cette histoire. La vie est ici décrite comme une chanson triste, où la douleur côtoie sans cesse la tendresse. Voilà un roman non conventionnel, qui questionne le lecteur et l’envoûte en même temps. La famille y est une intrigue, les personnages des énigmes, et la vie d’une violence inégalée.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres