Anesthésie générale

Éditeur CHATEAU D'ENCRE
Paru le
Papier ISBN: 9782924847084
Disponibilité en librairie :
Quantité

Le détachement face à la question nationale serait un symptôme de l’engourdissement/l’affaissement/l’endormissement global de la société québécoise ou de son anesthésie générale. En consentant aux forces et aux intérêts de l’hégémonie libérale comme à un remède, les Québécois sont désormais incapables d’imaginer le destin du Québec. Est-ce à dire que « le foyer lumineux de l’Amérique française » est condamné à la gestion de l’existence quotidienne, prélude à une triste dissolution tranquille ?

Anesthésie générale est un essai politique percutant qui brise mille tabous en nous faisant réfléchir plus librement que jamais sur un Québec qui ne rêve plus et ne prend plus de risques.

À contre-courant, Anesthésie générale traite des sujets comme la langue, l’identité, le désengagement, le bipartisme, le libéralisme, le conservatisme, l’État-nation, la place de soi et de l’autre dans la société. De façon plus large, Anesthésie générale explore les grands mouvements qui traversent la vie occidentale et qui partout suscitent un malaise démocratique croissant et un désir de révolte de plus en plus évident. En ce début de XXIe siècle, l’auteur examine l’évolution du Québec et se demande si l’empire du bien libéral sert vraiment les intérêts du Québec et des Québécois.

À l’ère de l’ultramondialisme, l’expérience du Québec au sein des nations est inédite. C’est en misant sur la capacité de résistance des peuples et des nations qu’il sera possible de donner un nouveau souffle à la démocratie. Se pourrait-il que le combat des Québécois devienne le symbole de la capacité des peuples à résister à l’esprit du temps et à se dresser contre les forces qui les écrasent ?

Anesthésie générale souhaite amener le lecteur vers de nouvelles idées éclairantes dans le but avoué de réinventer le Québec, notre pays à naître.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres