1983

Éditeur RIVAGES
Collection : Rivages-thriller

Papier ISBN: 9782743613792 Manquant temporairement. 42.95$

1983Traduit de l'anglais par Daniel LemoineEn mai 1983, à la veille d'élections générales que la Dame de fer et le parti conservateur s'apprêtent à remporter triomphalement, la petite Hazel Atkins est enlevée à Morley où, en 1974, Clare Kemplay avait disparu. Même si la police refuse d'établir un lien entre les deux affaires; d'autres victimes disparues avant Clare refont inévitablement surface : Susan Ridyard et Jeanette Garland. On s'en souvient, c'est sur ces affaires qu'enquêtait le journaliste Edward Dunford. Dans ce dernier volume de sa tétralogie, David Peace dévoile la face cachée de ces années noires. Le récit s'articule autour de trois personnages déjà rencontrés : John Piggott, aujourd'hui chargé de préparer le procès en appel de Michael Myshkin (condamné dans l'affaire des fillettes disparues), s'efforce de reconstituer les événements qui ont bouleversé sa vie, en tant qu'avocat et fils d'un policier qui s'est suicidé ; le superintendant Maurice Jobson, en une longue succession de flashbacks, raconte comment, à partir de la disparition de Jeanette Garland, un groupe de policiers s'est laissé entraîner dans la corruption et la violence ; enfin, BJ, mouchard et éternelle victime, doit se résoudre à accepter la protection des-flics véreux, avant de se livrer, en désespoir de cause, à un ange démoniaque qui semble tirer dans l'ombre toutes les ficelles. Chacun est engagé dans une course désespérée qui ne peut se terminer que dans l'apocalypse.1983 est la digne conclusion d'un cycle criminel sans équivalent dans la littérature anglaise.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Christian Vachon, librairie Pantoute

    1983 de David Peace, Rivages thriller : Chapitre final du « Quartet du Yorshire », chef-d’oeuvre du roman noir britannique, 1983 est le temps des adieux, le temps des révélations, de la fin des mensonges. Le style de David Peace nous envoûte, les scènes s’imprègnent durablement dans notre mémoire. Nous n’avons qu’un souhait: relire à nouveau cette tétralogie débutant par 1974.


Les libraires vous invitent à consulter

L'éditeur François Guérif quitte Rivages pour Gallmeister

Par publié le

Le fondateur et directeur des éditions Rivages noir, François Guérif, une sommité dan son domaine, dirigera désormais la maison Gallmeister qui se consacre au polar américain et au genre de la « nature writing ». Ce changement de garde est une grande nouvelle dans le monde de l’édition puisque Guérif est celui qui a édité en français […]

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres