Un jour je te dirai tout

Par Brigitte Haentjens

« Finalement, Olav plante franchement ses yeux dans ceux d’Élisa. Un silence électrique, fervent, entre eux. Il murmure, prononçant exagérément chaque syllabe : — Il faut que je te dise, je suis fou. J’ai toujours su que ma tête était fêlée. Tout jeune déjà. C’est dans la famille. Le sang slave, ou germanique, ou juif… Élisa hésite sur le sens de la phrase, un instant suspendue au bref pincement d... Lire la suite