Être et n'être pas : chronique...

Par Jean Désy

« Le Nord et ses espaces infinis, souvent faits de toundra, m'a toujours puissamment inspiré, il fournit un sens magnifié à mon existence. Je suis toutefois conscient que la réalité, au Nunavik, est devenue souffrante, et ces années-ci plus que jamais. Il y a bien sûr la vie qui bat son plein et des centaines de bambins beaux comme des aurores boréales qui s'amusent dans des trous d'eau même à min... Lire la suite