J'ai lu attentivement ce livre mais comme tout ce qui touche aux diverses approches qui se prétendent (fallacieusement) authentiquement thérapeutiques ("Médecine nouvelle" de Hamer, "Biologie totale" de Sabbah...).

Dans ce livre, on livre des décodages vite-fait-bien fait, du genre prêt-à-porter, à propos du sens qu’il faudrait donner aux maladies.
Tout comme au cœur d’un accompagnement en relation d’aide digne de ce nom, il n’appartient à personne d’autre que le patient/client de livrer (en toute liberté) le sens qu’il pourrait donner à ses maux et quand bien même il n’en donnerait aucun sinon par exemple le fruit de la fatalité, du hasard…

En plus, déontologiquement, le thérapeute digne de ce nom,
qui doit pratiquer une relation d‘aide de type maïeutique (faire accoucher l’autre à lui-même), doit s’abstenir de faire référence à quelque théorie que ce soit, mais doit plutôt s’attacher à placer le patient en situation de découvrir que celui-ci sait mieux que tout autre ce qui est à l'origine de ce dont il souffre (psychologiquement).

Ainsi, le patient sera en mesure de garder tout le bénéfice de ses découvertes, ce qui est d’autant plus crucial qu’on observe couramment que ce faisant, il met ensuite en œuvre plus facilement le processus d’action réparateur qui lui convient le mieux.

En effet, le but poursuivi est d'aider le patient à se mettre dès que possible
ce qui conduit librement à l’action libératrice, pour atteindre le mieux-être recherché, mais sans jamais le faire rentrer dans quelque moule de quelque thérapie ou théorie que ce soit, ni lui présenter, par exemple, des solutions toutes faites, des recettes, quelles qu'elles soient.

Accueillant des patients qui sont tombés dans le travers de la pèche au décodage, je peux vous assurer qu’ils comptent parmi ceux qui ont le plus de difficultés à exprimer leurs ressentis par rapport à leurs maux et qu’il est alors plus ardu de les faire prendre de nouveau confiance
dans leurs capacités à mettre en action leur médecin intérieur :

« Le vrai médecin est le médecin intérieur.
La plupart des médecins [et thérapeutes] ignorent cette science qui, pourtant, fonctionne si bien », soulignait pertinemment le Dr Albert Schweitzer.

A méditer :

Le Dr Thierry Janssen (devenu psychothérapeute) observe à ce sujet une quête de sens à l’envers chez certains patients :
«[…] au lieu d’écouter les messages de leurs corps, ils plaquaient des explications toutes faites sur leurs symptômes. Ils récitaient des théories apprises dans des livres ou répétaient des paroles entendues dans la bouche d’un "gourou" du symbolisme des maladies.
Mais jamais ils n’avaient accès à leur propre vérité» [1].

Le Dr Thierry Janssen relate à cet égard la salutaire prise de conscience faite par un psychothérapeute formé à la GNM :
« Je réalise à quel point j’ai peur de ne pas pouvoir apporter de réponses aux personnes qui me consultent […]. Je transmets la vision de la maladie qui m’a été enseignée.
Mais qui suis-je pour "savoir" à la place de l’autre quel est le sens de sa souffrance ?
Qui suis-je pour décider ce que "veut dire" la maladie de l’autre ?
[...] Je leur impose une croyance qui me rassure » [2].

« Les associations effectuées par le thérapeute ne sont pas forcément les mêmes que celles que pourrait faire le patient.
En d’autres mots : l’inconscient du thérapeute ne dit pas forcément la même chose que celui du patient. Le thérapeute doit donc être prudent. […]
La manière dont le thérapeute pose ses questions, l’attention plus ou moins importante qu’il prête à certaines réponses, ses insinuations et ses suggestions participent alors à la construction d’une histoire très différente de celle du patient [3]. […]
L’importance […] est sans doute que chacun [nda : le patient] puisse découvrir le sens qu’il souhaite donner à ses expériences » [4]

Baudouin Labrique


P.S.

1. la présentation du livre classe l'homosexualité parmi les "maladies" et les "états de mal-être" ; ce faisant on ne peut que blesser tous les homosexuels qui la vivent très bien.

2. Plus de détails sur les affres endémiques du "décodage biologique" :
- Germanique nouvelle médecine - GNM (Hamer) : http://www.retrouversonnord.be/Hamer.htm
- Biologie Totale : http://www.retrouversonnord.be/BTouimais.htm

--------------------------------------------------------------------------------
[1] Thierry Janssen, La maladie a-t-elle un sens ? Enquête au delà des croyances, p. 218.
[2] idem p. 254.
[3] idem, pp. 174–175.
[4] idem p. 179.



UN LIVRE DONC INUTILE ET PIRE, ANTI-THÉRAPEUTIQUE.