Nord Alice

Éditeur LEMEAC
Paru le

Le narrateur de Nord Alice est un chirurgien trop qualifié pour être exilé dans le Nunavik contemporain. À moins qu'il n'ait choisi ce lieu pour fuir une histoire d'amour. Ou peut-être une histoire de meurtre ? Entre ses patients et ses expéditions de pêche, il dévoile par bribes le récit de son existence et raconte aussi la destinée des hommes de sa famille, depuis l'arrière-grand-père Roméo, qui quittait Montréal en 1898 pour aller rejoindre ses frères à Dawson City et tenter sa chance comme tant d'autres au bord du Klondike.

Les libraires craquent

  • Les libraires conseillent (décembre 2015) par la librairie Les libraires

    « Le narrateur de Nord Alice, chirurgien qui choisit de s’exiler à Kuujjuaq, fuit vers le Nord pour mieux comprendre les racines sauvages de la femme qu’il aime et qu’il vient de quitter. Tant bien que mal, le narrateur comble les vides de son quotidien en alternant le travail à l’hôpital dont il est le seul médecin, la pêche et le visionnement obsessif de films pornos. Tout autant de béquilles qui le mènent à assumer son besoin vital d’Alice. Marc Séguin signe ici un ouvrage extrêmement personnel, dont la prose transmet habilement des impressions intimes et le lyrisme d’un amour dont le seul leitmotiv est le présent. »
    Marianne Marquis-Gravel, La Maison de l'Éducation (Montréal)


  • Commenté dans la revue Les libraires par Marianne Marquis-Gravel, librairie La Maison de l’'Éducation

    Comment s’affranchir du poids du passé alors que nous avons l’impression de n’être que la somme de ceux qui nous ont précédés? Est-il possible de réécrire notre propre filiation pour mieux nous comprendre à travers elle, mais surtout à travers le creux qui s’est immiscé entre elle et nous? Peut-on ancrer notre histoire personnelle dans une grande Histoire qui n’est pas la nôtre? Voilà quelques-uns des questionnements qui animent le narrateur de Nord Alice, chirurgien qui choisit de s’exiler à Kuujjuaq pour fuir un amour déchirant, passionnel, charnel et tout aussi nécessaire que destructeur. Fuir vers le Nord pour mieux comprendre les racines sauvages de la femme qu’il aime et qu’il vient de quitter, Alice, d’origine inuit, qui travaille maintenant à New York. Tant bien que mal, le narrateur comble les vides de son quotidien en alternant le travail à l’hôpital dont il est le seul médecin, la pêche et le visionnement obsessif de films pornos. Tout autant de béquilles qui le mènent à assumer son besoin vital d’Alice et à comprendre le rôle salvateur de la nature et du Nord, gangrené au compte-gouttes depuis des décennies par le Sud et son lot de besoins immédiats créés par l’appât du gain. Marc Séguin, artiste peintre et auteur de trois romans, signe ici un ouvrage extrêmement personnel, dont la prose transmet habilement des impressions intimes et le lyrisme d’un amour dont le seul leitmotiv est le présent.

Prix et formats

  • Habituellement disponible en librairie

    Si le ou les livres commandés sont en inventaire, la commande sera traitée entre 1-4 jours. Si les livres ne sont pas en inventaire, votre libraire vous confirmera rapidement la durée du traitement prévue.

Voir le panier
Commande rapide

Pour activer l'option d'achat rapide, complétez une première commande et enregistrez vos informations de paiement.


Une fois l'option activée, connectez-vous à votre compte et commandez en 2 clics!

Les libraires vous invitent à consulter

La nordicité : ce nouvel exotisme

Par publié le

L’exotisme n’est maintenant plus niché sous le soleil des Caraïbes ou dans la corne d’Afrique : c’est au-delà du 55e parallèle que les assoiffés de nouveautés consacrent dorénavant leur désir de découvertes. Et l’année 2015 a de quoi les sustenter, portée comme elle le fut par une brise littéraire glacée. Cap sur le Nord : nos auteurs québécois en ont beaucoup à dire sur les froides contrées et les peuples autochtones qui les habitent…

Les finalistes du Prix des libraires du Québec

Par publié le

L’Association des libraires du Québec (ALQ) a dévoilé ce soir à la librairie Raffin, en compagnie de Fanny Mallette et Mara Tremblay, les finalistes 2016 du Prix des libraires du Québec, une sélection toujours très attendue. Les finalistes 2016  Catégorie Roman québécois La femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-Lavalette (Marchand de feuilles) Blanc dehors de Martine Delvaux (Héliotrope) L’année la plus longue de Daniel Grenier (Le Quartanier) À la recherche de New Babylon de Dominique Scali (La Peu

Les libraires conseillent : sélection de décembre 2015

Par publié le

Chaque mois, nos libraires indépendants vous proposent cinq livres à dévorer.  « Les libraires conseillent », cette initiative des Librairies indépendantes du Québec, plaira aux lecteurs avides de suggestions. En effet, chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres. Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres seront mis de l’avant dans les librairies d

La liste préliminaire du Prix des libraires

Par publié le

Au Salon du livre de Montréal, l’Association des libraires du Québec (ALQ) a dévoilé la liste préliminaire 2016 du Prix des libraires du Québec. Nous devrons patienter jusqu'à la fin janvier pour connaître les finalistes dans chaque catégorie. Voici la liste préliminaire 2016 :   Catégorie Roman québécois La femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-Lavalette (Marchand de feuilles) Les maisons de Fanny Britt (Le Cheval d'août) Blanc dehors de Martine Delvaux (Héliotrope) Sèna de Françoise de Luca (Marc

Vous aimerez peut-être...

X