Les armes à penser

Éditeur OIE DE CRAVAN
Paru le
Chercher Par:
Quantité
Papier Disponibilité ISBN: 9782922399769


La poésie de Shawn Cotton frappe par sa liberté. Il y a quelque chose là qui rappelle Denis Vanier mais aussi Geneviève Desrosiers : un foisonnement sauvage qui se joue des niveaux de langue pour faire image du désespoir et du rire. C'est une toute jeune poésie qui a déjà sa voix propre. Le poème-titre liminaire donne une idée de ce que porte ce livre : Methinks: où faire la guerre? placer son corps penser sans faire de paix? Methinks: ô murs ô poubelles apprendre à réfléchir: ô lente émeute Methinks passions: étoiles troublées du ventre bougeant des mines d'amour jusqu'aux confins d'un tort perdu perlé des urnes d'autres harmonies Methinks méthodes: femmes des métros vieille corde de poèmes jeune salve jardin de sommeil croix de bois croix d'hélices je pense prendre une main enfants enflés derrière les oreillers décousus de nos âmes

Les libraires craquent

  • Par Christian Girard par la librairie Pantoute

    Les armes à penser, deuxième recueil de Shawn Cotton, se lit un peu comme le carnet du combat quotidien que mène la poésie, « passant du ciel à l’enfer gras des hot-dogs ». Un chemin jonché de canettes vides, où la « mémoire… se déploie dans les halls majestueux de la brosse comme une tragédie visqueuse posée sur ses fruits pourrissants ». Un recueil chargé à bloc d’images audacieuses, vibrantes, tendues et pouvant rappeler le surréalisme urbain de Denis Vanier, mais où pointe une voix neuve, une musique sachant dire son époque et qui fera certainement date dans le monde de la poésie québécoise.


  • Commenté dans la revue Les libraires par Christian Girard, librairie Pantoute

    Les armes à penser, deuxième recueil de Shawn Cotton, se lit un peu comme le carnet du combat quotidien que mène la poésie, « passant du ciel à l’enfer gras des hot-dogs ». Un chemin jonché de canettes vides, où la « mémoire… se déploie dans les halls majestueux de la brosse comme une tragédie visqueuse posée sur ses fruits pourris sants ». Un recueil chargé à bloc d’images auda cieuses, vibrantes, tendues et pouvant rappeler le surréalisme urbain de Denis Vanier, mais où pointe une voix neuve, une musique sachant dire son époque et qui fera certainement date dans le monde de la poésie québécoise.

Les libraires vous invitent à consulter

Les 25 ans de L'Oie de Cravan

Par publié le

Les éditions québécoises L'Oie de Cravan célèbrent leurs 25 ans d'existence. Cette maison des plus originales aime le beau risque. Elle publie des auteurs audacieux qui redéfinissent les formes et qui n'ont pas peur de sortir des sentiers battus. Poésie, bande dessinée, recueil de nouvelles, plusieurs genres sont à l'honneur de cette étonnante maison d'édition créée et dirigée par Benoît Chaput, lui-même poète, et qui a bien voulu répondre à nos questions. Champagne pour cet éditeur qui persiste

La nouvelle saison de «Rature et lit»

Par publié le

Connaissez-vous l’émission «Rature et lit» ? Elle est animée par l’écrivaine et journaliste culturelle Elsa Pépin qui invite trois écrivains à discuter de sujets variés à propos de la littérature québécoise. Les espaces consacrés à la littérature et au débat sont de plus en plus rares dans ce qui est appelé la «sphère médiatique», ce qui rend d’autant plus précieuse une plate-forme comme celle-ci qui s’est donnée pour mission de «construire et déconstruire les idées, débattre, penser hors des s

Vous aimerez peut-être...

X